Camsoda peut désormais vous identifier avec votre pénis

Camsoda est de retour avec une nouvelle fonctionnalité totalement délirante. La plateforme propose désormais à ses utilisateurs de s’identifier en utilisant… leur pénis. La biométrie n’a aucune limite.

Camsoda n’en est pas à son premier coup d’éclat, loin de là. L’entreprise est en effet coutumière de ce genre d’annonces et elle ne perd ainsi jamais une occasion de faire parler d’elle en lançant des opérations à la fois décalées et loufoques.

Camsoda

Après avoir lancé un supermarché de la fellation virtuelle – et en avoir fait tout autant ensuite pour les cunnilingus – la société a ainsi fait dans l’olfactif et l’hologramme avant de proposer aux internautes de dévoiler leur intimité et leur vie quotidienne devant ses caméras.

Camsoda a encore frappé

Cette fois encore, Camsoda a décidé de taper en dessous de la ceinture en lançant une nouvelle fonction totalement inédite : l’identification biométrique par pénis.

Dickometrics, c’est le nom de cette technologie d’avant-garde, est assez simple à mettre en place. Pour profiter de cette nouvelle méthode d’identification, il suffit en effet de se rendre à cette adresse et de cliquer sur le bouton intitulé « upload your dick pic ». Le service vous demandera ensuite de vous connecter à votre compte… ou d’en créer un nouveau si ce n’est pas déjà fait.

L’identification par pénis ne sera pas activée tout de suite cependant. L’équipe du site devra en effet valider la photo et s’assurer qu’elle correspond bien… hem… aux prérequis techniques fixés par les ingénieurs, des prérequis dont nous ne connaissons évidemment pas la nature exacte.

L’identification par pénis

Et ensuite ? Il ne sera plus nécessaire d’utiliser son identifiant ou son mot de passe pour se connecter au site et profiter de ses nombreux services. Tout ce que vous aurez à faire, ce sera en effet de prendre en photo votre pénis… et de laisser la magie opérer.

Il faut tout de même noter que cette fonction est proposée en bêta et il est donc parfaitement possible que tout ne se passe pas exactement comme prévu lors de l’identification de votre… enfin vous savez quoi.

Si un problème survient, il ne viendra pas forcément de vos attributs.

En attendant, il faut avouer que cette drôle de fonction fait beaucoup penser à The Leftovers, et plus précisément à ce passage où Kevin doit glisser une partie de son anatomie dans un détecteur biométrique.

Le pénis serait-il l’avenir de l’homme ?

Mots-clés insolitensfyweb