Canal+ cherche visiblement à profiter de la fermeture de T411

Canal+ a visiblement le sens du business. La chaîne a en effet profité de la fermeture inopinée de T411 pour lancer un code de réduction réservé à son service de VOD, un code dont elle a fait allègrement la promotion sur les réseaux sociaux… s’attirant par la même occasion de nombreuses critiques cinglantes de la part des anciens utilisateurs du service disparu.

La semaine dernière a été marquée par la disparition tragique de l’un des plus grands trackers francophones de toute l’histoire du web.

Google Maps Pirates

Après des années de bons et loyaux services, T411 a effectivement fermé ses portes suite à une opération coup de poing menée conjointement par les autorités françaises et suédoises.

T411 : une fermeture soudaine

Opération qui a conduit à l’arrestation des deux administrateurs présumés du service et d’une bonne partie de l’équipe de modération.

La disparition du service a entraîné de nombreuses réactions. Si les ayants droit se sont félicités du succès de l’opération menée par les autorités, de nombreux internautes ont déploré la disparition de ce qu’ils estimaient être une des plus grandes bibliothèques de contenus de la toile.

T411 était effectivement connu pour la richesse de son catalogue, un catalogue qui n’était pas seulement apprécié des pirates. Les mélomanes faisaient en effet souvent appel au service pour découvrir de nouveaux artistes avant même qu’ils ne se retrouvent sous les feux de la rampe.

Oui, la fermeture du site a suscité de nombreuses réactions indignées, mais elle a également donné des idées à Canal. Le groupe audiovisuel a en effet profité de l’occasion pour mettre en place un coupon de réduction donnant accès à une réduction de 50 % sur le catalogue de Canal VOD : T411VOD.

De vives réactions

Le message, publié en fin de semaine dernière, n’est évidemment pas passé inaperçu et il a valu quelques critiques bien senties au groupe. Certains ont notamment critiqué la pauvreté du catalogue du service par rapport à celui du tracker, d’autres ont préféré insister sur les problématiques en lien avec les DRM ou même sur le coût élevé de ce type de services.

Toutefois, Canal n’a pas été le seul à évoquer le site disparu dernièrement.

Charlie Hebdo a en effet signé une longue lettre afin de rendre hommage à T411, une lettre dans laquelle Iegor Gran n’hésite pas à qualifier le site de « patrimoine de l’humanité » tout en louant une fois de plus la richesse et la diversité de son catalogue.

Disponible à cette adresse, la publication s’en prend également à la Sacem, l’Alpa, le CNC et toutes les organisations de lutte contre le piratage.

Cette fois cependant, les réactions ont été un peu plus mitigées et de nombreux internautes ont ainsi rappelé que de plus en plus d’éditeurs et de studios avaient du mal à boucler les fins de mois, notamment en raison du piratage de leurs œuvres.

Mots-clés canal+t411twitter