Clicky

Canal+ Séries, une offre à 7 € par mois pour concurrencer Netflix (ou pas)

Canal+ envisagerait-il de concurrencer Netflix ? Il semblerait bien que ce soit le cas. Pour ce faire, l’entreprise a présenté le 11 mars 2019 un nouveau service de vidéo à la demande par abonnement baptisé « Canal+ Séries. » Lancée officiellement le 12 mars 2019, cette nouvelle offre comprend 150 séries et environ 5000 épisodes qui seront à 90% en exclusivité totale.

Parmi ces 5000 épisodes, on trouvera des créations originales du groupe Canal+. On citera notamment Engrenages, Hippocrate, Versailles ou Guyane. La nouvelle série Vernon Subutex devrait aussi être disponible prochainement sur cette offre.

En dehors des séries de Canal+, on aura aussi droit à des séries internationales comme Killing Eve, Gomorra, 24h Chrono, TwinPeaks ou encore Buffy contre les Vampires.

Une offre sans engagement

Canal+ Séries est accessible à partir de 6,99 euros par mois pour un utilisateur, avec des paliers à 9,99 euros pour deux utilisateurs et 11,99 euros pour quatre. Pour profiter de cette nouvelle offre, il faudra d’abord passer par la plateforme MyCanal. Elle sera disponible progressivement sur les box des opérateurs de télécoms.

Gare à ceux qui seraient tentés d’accuser Canal+ de copier le modèle de Netflix et de vouloir le concurrencer, Maxime Saada, le patron du groupe, a tenu à mettre les choses aux clairs : « Ce n’est pas pour répondre à Netflix. C’est une offre complémentaire à celle qui est proposée par les acteurs américains et d’ailleurs, il n’est pas exclu qu’un jour nous-mêmes soyons distributeurs de Netflix. »

Le groupe tacle Netflix à travers une autre plateforme

Ce n’est pas parce que Canal+ Séries n’est pas une réponse directe à Netflix que le groupe ne souhaite pas faire de l’ombre au géant du streaming. Si on en croit les déclarations de Maxime Saada, la véritable réponse de Canal+ à Netflix c’est « son modèle généraliste » (mêlant sport, cinéma et séries) et sa plateforme en ligne MyCanal.

Pour cette plateforme, Maxime Saada a indiqué que son groupe investit « plus de 100 millions d’euros par an. » MyCanal sera déployée avant la fin de l’année dans tous les pays où est basé Canal+.

Actuellement, le groupe compte environ 8 millions d’abonnés, toutes offres confondues, en France. Netflix, quant à lui, vient de dépasser les 5 millions d’abonnés dans l’Hexagone.

Mots-clés canal+