Captain America : une nouvelle bande-annonce du film !

Tu aimes les super héros et les Etats-Unis d’Amérique ? Alors tu risques d’adorer Captain America, le film qui sent bon les super pouvoirs et le super patriotisme. Attendu pour le 17 août 2011 chez nous, il mettre ainsi en scène le tout premier Vengeur. Et pour ceux qui ont loupé un train, il faut savoir que l’équipe originelle des Vengeurs comptait 6 super héros : Hank Pym (l’homme fourmi), Janet Ven Dyne (la Guèpe) , le dieu Thor, Hulk, Captain America et… Tony Stark. Bon, forcément, ce dernier est aussi mon préféré mais tu vas quand même pouvoir découvrir la bande-annonce de Captain America dans la suite de l’article.

Derrière le masque de Captain America se cache en réalité un gamin pas très balèze : Steve Rogers. Orphelin et maigrichon, il est souvent la risée de ses petits camarades mais il s’accroche coûte que coûte à son rêve, à savoir se battre pour son pays contre le nazisme. Oui, parce que nous sommes dans les années 40 et que ce n’est pas forcément la période la plus sympa de l’histoire, hein… D’ailleurs, on se souviendra que c’est également durant cette période que se sont révélés Magneto et le professeur Xavier.

Bref, à force d’insister, un général finit par remarquer Steve Rogers et décide ainsi de le convier à participer à une expérience top secrète. Genre tu passes dans le coin, t’as vu de la lumière, tu pousses une porte et on te propre de t’injecter le Sérum du Super Soldat… M’enfin le gamin accepte et le traitement va plutôt bien marcher puisqu’il va devenir très rapidement super baraqué. Là, on lui filera une paire de collants, un bouclier et c’est ainsi que Captain America va voir le jour. Même que le film éponyme va s’intéresser à ses débuts, forcément.

En toute franchise, Captain America ne me touche pas plus que ça. C’est un peu comme Superman, je le trouve beaucoup trop lisse pour être intéressant. De mon point de vue, aussi subjectif soit-il, ce qui fait la force des super héros ce sont justement leurs paradoxes et leurs doutes. Batman, Wolverine ou encore Gambit et Hulk, sans oublier bien entendu Iron Man, pour moi ce sont des héros beaucoup plus intéressants dans le sens où leur humanité transpire à chacun de leurs pas. Ils ne sont pas parfaits, ils ne défendent pas forcément un idéal honorable, ils hésitent, ils font des erreurs, ils sèment parfois le chaos, en gros ils sont beaucoup plus réalistes.

Et là, en toute franchise, cette bande-annonce m’a complètement laissé froid. Ok, le gamin malingre qui veut devenir soldat mais qui se fait jeter par tout le monde, c’est rigolo, mais tout le reste semble d’une banalité consternante. Bon, je peux évidemment me tromper, hein, mais pour aller jusqu’au bout de mon idée Captain America m’attire nettement moins que le prochain X-Men.



Via

Mots-clés cinémafilms