Chrome OS : Google est en train de travailler sur une nouvelle interface

Google a profité de la dernière Google I/O pour présenter une nouvelle identité visuelle, le Material Design. Une identité visuelle reposant sur des codes précis. Le plus beau dans l’histoire, c’est que tous les produits de la firme sont concernés par cette nouvelle dynamique. Ce qui vaut aussi pour Chrome OS, bien sûr. Et justement, François Beaufort a profité du week-end pour partager sur Google+ les premières captures de la nouvelle interface du système. Même que cela devrait intéresser certains d’entre vous.

Les interface Material Design seront plus épurées, plus plates et plus colorées que les interfaces actuelles. Elles feront ainsi la part belle au « flat design », à l’image de ce que proposent Windows Phone ou encore les dernières versions d’iOS.

Nouvelle interface Chrome OS

Voilà à quoi ressemblera la prochaine version de Chrome OS.

Avec un soupçon de « responsive » à la clé puisque ces interfaces seront capables de s’adapter en fonction du terminal utilisé. Elles seront donc compatibles avec les écrans de nos ordinateurs, de nos tablettes tactiles, de nos téléphones portables et même de nos montres connectées.

L’autre particularité du Material Design, c’est son universalité. Ce mouvement concerne effectivement tous les produits de la firme. Ses services web, bien sûr, mais aussi ses plateformes et même son système d’exploitation.

Soit Chrome OS, pour ne pas le citer.

La capture partagée par François Beaufort nous donne une bonne idée des pistes examinées par Google. Avec une collection de fenêtres à la clé, des fenêtres présentées dans un environnement en trois dimensions avec un lanceur minimaliste donnant la main sur l’essentiel, soit sur un champ de recherche et sur plusieurs raccourcis pointant vers des applications comme un client mail, un calendrier, un lecteur vidéo, un lecteur musical ou même une calculatrice.

Alors bien sûr, cette nouvelle interface est loin d’être finalisée, il faudra sans doute attendre quelques mois pour qu’elle soit déployée sur les Chromebooks, mais elle devrait tout de même intéresser certains d’entre vous. Parce que bon, Chrome OS n’est plus la dernière roue du carrosse.

Loin de là, même, et il grappille ainsi de plus en plus de parts de marché aux Etats-Unis, par exemple.

Mots-clés chrome osgoogle