OnePlus One : les premières captures de la plateforme

Le OnePlus One est le fruit de la collaboration entre deux hommes, deux amis : Pete Lau, ancien de chez Oppo, et Steve Kondik, le chef suprême de CyanogenMod. Le terminal sera donc propulsé par la célèbre ROM alternative, et il aura même droit à un certain nombre d’optimisations exclusive, ainsi qu’à une interface remaniée pour l’occasion. Engadget est justement parvenu à mettre la main sur les deux premières captures de la plateforme. Dont une mettant en scène l’écran de verrouillage de la plateforme.

Si l’on en croit ces captures, alors la ROM du OnePlus One sera basée sur la dernière version d’Android, et donc sur KitKat 4.4.2. Il faudra ainsi compter avec les dernières nouveautés imaginées par les Googlers et c’est plutôt une bonne nouvelle. L’équipe en charge du projet n’est pas non plus restée les mains dans les poches. Elle a effectivement beaucoup travaillé sur l’interface de la plateforme.

CyanogenMod OnePlus One

A gauche, l’écran de verrouillage présumé du OnePlus One.

La version de CyanogenMod développée spécialement à l’intention du OnePlus One jouera ainsi la carte du minimalisme, avec des visuels très dépouillés. L’écran de verrouillage sera divisé en deux zones. En haut, nous aurons droit à une jolie image floutée et en bas, à un rectangle colorée regroupant plusieurs informations comme l’heure, la date, les notifications et des icônes représentant la météo ou encore l’état de la batterie. L’ensemble a l’air plutôt équilibré, mais il faudra attendre de nouvelles fuites pour se faire une idée plus nette de l’identité visuelle de la plateforme.

Le OnePlus One, pour sa part, sera présenté à la fin du mois. D’après les informations communiquées par son constructeur, il aura droit à un écran Full HD de 5,5 pouces, à un processeur Qualcomm Snapdragon 801, à un capteur de 13 millions de pixels et à une batterie non amovible de 3 100 mAh. Tout comme le Moto X, le terminal sera toujours à l’écoute, prêt à obéir à la moindre de nos sollicitations. Il sera également possible de changer la coque arrière à la volée et de personnaliser ainsi son « look » comme bon nous semble.