Windows Phone Tango : la liste des caractéristiques de la plateforme

Comme vous le savez peut-être, Microsoft devrait lancer cette année deux nouvelles versions de Windows Phone : Apollo, la prochaine mise à jour majeure de la plateforme, et Tango, qui se destine avant tout au bas de gamme. Or justement, c’est de ce dernier dont il est question aujourd’hui puisque l’éditeur a publié la liste de ses caractéristiques. Et autant dire qu’il n’a pas fait les choses à moitié. Oh non, au contraire, la firme a même amputé sa plateforme d’un grand nombre de fonctions pour développer cette version spécifique et avant tout destinée aux mobiles d’entrée de gamme.

Windows Phone Tango : la liste des caractéristiques de la plateforme

Des mobiles comme le Lumia 610. L’intérêt pour Microsoft est évident, avec Tango il pourra effectivement contenter tous les mobinautes et s’imposer sur tous les secteurs. Peu importera notre budget, donc, puisqu’on trouvera des Windows Phone à tous les prix. Cela dit, il n’y a pas de mystère, qui dit mobile à bas prix dit aussi mobile peu puissant et voilà donc la liste de toutes les caractéristiques de la plateforme :

  • Tango visera les mobiles n’embarquant pas plus de 256 Mo de mémoire vive.
  • Tango ne pourra pas profiter des applications gourmandes du Marketplace.
  • Tango ne pourra pas profiter du multitâche.
  • Tango ne pourra pas faire tourner de podcasts vidéo.
  • Tango ne pourra pas profiter du service de géolocalisation de Bing.
  • Tango ne pourra pas envoyer automatiquement des photos vers SkyDrive.
  • Tango ne pourra pas lire des vidéos en HD.
  • Tango ne pourra pas profiter des effets d’animations des applications.

Ca ressemble un peu à la liste des 10 commandements – sauf qu’il n’y en a que huit – mais vous comprenez sans doute la principe. Tango sera une plateforme low cost et elle ne pourra par conséquent pas proposer toutes les fonctionnalités de Mango ou d’Apollo. Plutôt logique, quand on y pense. Ceci dit, il faut quand même espérer que le prix de ces mobiles soit vraiment très bas. Sinon, et bien c’est sans doute la concurrence qui se frottera les mains. Et on pensera notamment à Android…

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Windows Phone 8 : lancement le 29 octobre !

    Windows Phone 8 : lancement le 29 octobre !

    Et finalement, la rumeur disait vrai, c’est effectivement le 29 octobre prochain que Microsoft va organiser un évènement spécial pour annoncer le lancement très attendu de la prochaine version de sa plateforme mobile, et donc de Windows Phone 8. Oui, le 29 octobre, seulement quelques jours après le lancement de Windows 8 et exactement comme Marie Jo Foley l’avait annoncé en août dernier. Octobre sera donc le mois de Microsoft et autant dire que ces prochains jours, ces prochaines semaines, risquent d’être vraiment très intenses pour les employés de la firme. On ne manquera d’ailleurs pas d’avoir une…

  • Lenovo veut personnaliser Windows Phone et proposer sa surcouche maison

    Lenovo veut personnaliser Windows Phone et proposer sa surcouche maison

    Contrairement à Google et à Android, Microsoft s’est toujours opposé aux surcouches constructeurs, souhaitant ainsi conserver la même interface, le même environnement et la même identité visuelle sur tous les mobiles fonctionnant sous Windows Phone. Un choix compréhensible mais qui ne fait évidemment pas les affaires des constructeurs puisque ces derniers doivent trouver d’autres subterfuges pour se différencier les uns des autres. Lenovo, lui, a décidé de tenter de faire bouger les choses en demandant à Microsoft la permission de personnaliser sa plateforme pour réaliser sa surcouche maison. Et si Redmond accepte, alors autant dire…

  • Google+ arrive sur Windows Phone ?

    Google+ arrive sur Windows Phone ?

    Cela fait pas mal de temps que nous attendons l’arrivée de Google+ sur Windows Phone – depuis août dernier en fait – et on commence sérieusement à trouver le temps long. Vraiment très long, même, et surtout pour une firme qui dispose d’autant de moyens que Google. Quoi qu’il en soit, si l’on en croit un porte-parole de Google Allemagne, notre patience serait sur le point d’être récompensée puisque ce dernier a indiqué sur Twitter que l’application en question n’allait pas trop tarder. Bon, il n’a avancé aucune date de sortie, évidemment, mais c’est toujours…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -