Quand Casey Neistat critique les méthodes de YouTube

Casey Neistat est une des personnalités les plus en vues sur YouTube. L’homme est en effet à la tête d’une chaîne comptant plus de sept millions d’abonnés pour un milliard et demie de vues. C’est donc une personnalité très influente et très entendue des internautes. Tout récemment, il a sévèrement critiqué les méthodes de la plateforme vidéo de Google par rapport à son manque de clarté sur la monétisation des contenus.

Le célèbre vidéaste explique ainsi avoir voulu utiliser une de ses vidéos lorsqu’il s’est aperçu que cette dernière a été temporairement démonétisée de sa chaîne sans aucune explication de la part de la plateforme.

YouTube

La vidéo en question date du 13 octobre 2017, elle montre une rencontre du réalisateur avec le président indonésien.

Casey Nestat appelle YouTube à faire preuve de plus de transparence

Ce n’est pas la première fois que YouTube agit de la sorte et Casey Neistat appelle donc le géant américain à plus de transparence.

Casey Neistat a notamment critiqué le manque de clarté de YouTube sur ses règles de fonctionnement. Les internautes n’ont aucun moyen de savoir si leurs vidéos ont été démonétisées et pour quelles raisons.

Le vidéaste a déclaré que cette méthode était une « menace pour l’ensemble du business sur YouTube. »

Un porte-parole de la plateforme a rapidement réagi face à la vidéo du réalisateur : « Nous avons regardé la vidéo de Casey et avons apprécié que lui et la communauté expriment ainsi leurs préoccupations. » Il ajoute que l’entreprise travaille déjà dur pour améliorer leurs systèmes mais il y a encore beaucoup de travail à faire pour atteindre ce but.

Une politique à deux vitesses ?

Tout juste après la tuerie qui s’est déroulée à Las Vegas, YouTube a décidé subitement de bannir certaines vidéos sur sa plateforme. Certaines vidéos supprimées présentaient un dispositif légal permettant d’augmenter la cadence des tirs d’une arme à feu. D’autres vidéos démonétisées présentaient des contenus liés à l’événement.

Casey Neistat a dénoncé une forme d’hypocrisie de la part de YouTube puisque certaines vidéos liées à la tuerie de Las Vegas n’ont pas subi le même traitement que les autres.

Pour preuve, une vidéo de l’humoriste Jimmy Kimmel évoquant l’événement a pu continuer à diffuser des publicités sans encombre et sans être inquiété par les modérateurs de la plateforme.

Le plus ironique, dans l’histoire, c’est que Casey Neistat a lui aussi réalisé une vidéo portant sur cette tuerie, une vidéo dont les revenus publicitaires étaient censés être intégralement reversés aux victimes de l’attaque. Toutefois, YouTube a coupé la monétisation de la vidéo en indiquant qu’elle contrevenait aux conditions d’utilisation fixées par la plateforme, des conditions imposant aux créateurs de contenus de ne pas diffuser des annonces publicitaires sur des vidéos liées à des tragédies.

Mots-clés webyoutube