Cassini a révélé un lien mystérieux entre Encelade et Saturne

L’Univers et les éléments qui le composent ne cessent d’épater les chercheurs ainsi que les amateurs d’astronomie. Récemment, les nouvelles recherches de la mission Grand Finale de la sonde Cassini ont montré une interaction entre les ondes de plasma Encelade et Saturne.

En se rapprochant de Saturne, Cassini s’est servi de son instrument Radio Plasma Wave Science ou RPWS pour enregistrer les sons des ondes de plasma qui voyagent entre Encelade et Saturne elle-même. La sonde a alors pu montrer les lignes de champ magnétique qui connectent les deux astres.

Encelade

Selon Ali Sulaiman, membre de l’équipe du RPWS et chercheur de l’université de l’Iowa, les astronautes savent qu’Encelade est une source d’énergie continue. Les scientifiques savent aussi désormais que Saturne agit en envoyant des signaux.

Une capture qui fait débat

La capture de ces sons a révélé l’existence d’air dans l’espace. En réalité, il n’y a pas de son, mais plutôt des vibrations qui se propagent. Une fois que ce « son » se fait sentir, il est considéré comme sain. Les ondes radio ne sont pas par exemple saines.

Ce sont plutôt des rayonnements électromagnétiques qui ressemblent à la lumière. Ils sont générés par des champs électriques et magnétiques autopropagatifs qui sont aptes à circuler librement dans l’espace.

Il est possible de transformer ces ondes en son en se servant de la technologie radio pour des fins de communication sur Terre.

Les révélations après la capture de Cassini

Cassini a capturé les ondes électromagnétiques de plasma. Elles sont converties en audio par les scientifiques. Cela a donné un résultat surnaturel de bruissements, de hurlements et de sifflements relatifs aux aurores nommés sifflement auroral. Ceci est une première à une distance si proche de la planète.

La relation entre Saturne et son satellite n’a rien à avoir avec celle de la Terre et de la Lune. Encelade dispose d’un geyser qui tire des particules d’eau dans l’espace.

Cela a engendré les anneaux de la planète. Saturne et Encelade, géologiquement active, ont une relation magnétique tandis que la Terre et la Lune, géologiquement inactive, n’ont pas de liaison de ce genre.

Cette recherche a démontré le rapport qu’a Saturne et son satellite mais aussi les particularités de cette planète.