Ce drôle d’insecte possède quatre pénis et 414 pattes

Les insectes sont nombreux, très nombreux même. Ils comptent en effet un peu plus de 1,3 million d’espèces connues et ils représentent ainsi la plus grande partie de la biodiversité animale. Le plus fou, c’est que les chercheurs découvrent des milliers de nouvelles espèces chaque année. Une équipe de scientifiques vient d’ailleurs de tomber sur un nouveau mille-pattes assez surprenant. Il est effectivement doté de quatre pénis, de deux cents glandes à venin et de quatre cent quatorze pattes.

L’Illacme tobini, c’est son nom, a été découvert dans une grotte située dans le Parc National de Sequoia et donc dans les montagnes de la Sierra Nevada, en Californie.

Mille-pattes

Un nouveau mille-pattes a été découvert dans une grotte en Californie.

Ce parc a été créé à la fin du 19e siècle et il s’étire sur un peu plus de 1 635 kilomètres carrés. Accessoirement, il attire aussi un peu plus d’un million de personnes chaque année et il a été officiellement reconnu par l’UNESCO dans les années 70.

L’Illacme tobini a été découvert en Californie

Il est réputé pour ses séquoias géants, bien sûr, mais il n’est pas uniquement fréquenté par les touristes et les entomologistes se rendent aussi souvent sur place dans le cadre de leurs recherches.

Paul Marek se passionne depuis longtemps pour les insectes et il leur a même dédié sa carrière. Il travaille en effet comme professeur au Département d’Entomologie de l’Université de Virginia Tech. Lorsque le Dr Jean Krejca lui a proposé d’étudier un nouveau spécimen découvert dans cette fameuse grotte, il ne s’est donc pas fait prier.

L’Illacme tobini vient donc se ranger dans la famille des mille-pattes et il présente plusieurs caractéristiques sortant de l’ordinaire. Il est notamment capable de produire de la soie et il est en plus capable de transformer quatre de ses pattes en autant de pénis.

414 pattes, 200 glandes à venin et 4 pénis

Mieux, il possède très exactement 200 glandes à venin capables de brûler les prédateurs. Il est aussi doté d’une pièce buccale unique en son genre.

Mais ce n’est pas le plus intéressant. Non, car cet insecte est aussi très proche de l’Illacme plenipes, un autre mille-pattes qui compte pour sa part plus de 750 pattes. Il a été observé pour la première fois dans les années 20 et son espèce serait plus âgée que celle des dinosaures. Oui, et il en irait de même pour cette nouvelle espèce, bien entendu.

Ce qui veut aussi dire que ce drôle de mille-pattes a survécu à toutes les catastrophes naturelles qui se sont produites durant ces derniers millénaires.

Si vous voulez en savoir plus, l’étude complète se trouve à cette adresse.

Mots-clés insectesinsolite