Clicky

Ce hacker a vécu pendant 20 ans en piratant des MMO

Manfred n’est pas un hacker tout à fait comme les autres, bien au contraire. Il a en effet passé ces vingt dernières années à pirater des MMO et à revendre de l’or virtuel pour payer ses factures et remplir son réfrigérateur.

Tout a commencé sur Ultima Online. Manfred utilisait une connexion d’accès à distance pour se connecter aux serveurs du titre et cette dernière était malheureusement loin d’être stable. Il lui arrivait donc souvent de mourir sous les coups des créatures croisées durant ses périples ou même sous ceux des autres joueurs.

Hack MMO

Agacé, notre ami a cherché un moyen de compenser son handicap et il a alors déniché une faille critique.

Manfred s’est fait les dents avec Ultima Online

Grâce à cette fameuse faille, le hacker pouvait détruire les maisons des autres joueurs en quelques lignes de commande et récupérer dans la foulée leur terrain. Une belle prouesse, d’autant que les terrains constructibles étaient considérés comme une denrée extrêmement rare dans le titre.

Un beau matin, Manfred a donc eu l’idée de mettre en vente un château construit sur un de ces terrains sur Ebay. Il ne s’attendait pas à séduire les foules et il a donc été très surpris lorsqu’un acheteur lui a proposé deux mille dollars en échange de ce bien virtuel.

Notre ami a alors continué sur sa lancée pendant trois ou quatre ans et l’argent amassé lui a permis de se payer ses études.

Il aurait pu en rester là, mais il a choisi de poursuivre sur sa lancée et de s’attaquer à d’autres titres comme l’incontournable Dark Age of Camelot. Après quelques nuits blanches, il a ainsi trouvé un moyen de cloner ses objets en se déconnectant et en se reconnectant.

Il a hacké des MMO pendant vingt ans

Cette technique lui a permis de se retrouver à la tête d’une véritable fortune, une fortune revendue ensuite au prix fort sur les sites spécialisés.

Manfred a continué comme ça pendant douze ans et la plupart des gros titres ont succombé à ses talents. Des titres comme Lineage 2, Shadowbane, RIFT, Final Fantasy XI, Age of Conan, Star Wars New Republic ou même l’indéboulonnable Guild Wars 2.

Le plus surprenant, c’est que la plupart de ses hacks sont passés inaperçus.

Manfred a cependant décidé de mettre un terme à son activité. Le marché a en effet beaucoup évolué durant cette dernière décennie avec l’apparition des DLC et notre hacker a fini par se lasser de cet exercice, d’autant que les techniques utilisées étaient souvent les mêmes.

Il a donc décidé de prendre sa retraite et de chercher du boulot.

Depuis, Manfred a été embauché par un cabinet d’experts et il est très heureux de son changement de vie. Il l’est même tellement qu’il a contacté NCsoft pour l’aider à colmater les failles de Wildstar Online.

Mots-clés hackinginsolite

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.