Ce Mac Pro modulaire va vous donner des vapeurs

Apple l’a reconnu lui-même, le Mac Pro ne correspond plus aux attentes et aux besoins des professionnels et des entreprises. L’entreprise a pleinement conscience de ses erreurs et elle compte bien se rattraper avec sa prochaine machine professionnelle. Comment ? Elle ne l’a pas précisé, mais cela n’a pas empêché Curved de bosser sur un magnifique concept.

Le Mac Pro a énormément évolué au fil des générations. Si les premiers modèles se rapprochaient davantage d’une tour traditionnelle, la dernière version était nettement plus compacte.

Mac Pro : image 1

Le concept imaginé par Curved se trouve pour sa part à mi-chemin entre ces deux modèles.

Un Mac Pro compact et modulaire

Le Mac Pro en question se présente en effet sous la forme d’une unité centrale assez compacte, une unité centrale faisant la part belle à l’aluminium brossé. Très élégante, la tour rappelle bien évidemment les autres machines présentes au catalogue du constructeur.

Elle semble en effet taillée dans un seul bloc d’aluminium, avec deux découpes en verre de chaque côté. Curved a en effet eu l’idée de placer un écran tactile à l’avant de la machine, un écran fonctionnant sur un principe similaire à celui de la Touch Bar du MacBook Pro Retina. Grâce à lui, il est en effet possible d’accéder à des raccourcis en quelques instants et sans avoir besoin de jouer du mulot.

Plus bas, sous cet écran, on retrouve aussi un lecteur de cartes SD et deux ports au format USB Type-C.

La partie en verre située à l’arrière regroupe la connectique de la machine. L’auteur de ce concept s’est montré particulièrement généreux en la matière et il a ainsi intégré de nombreux ports USB 3.0 agrémentés de quelques ports Thunderbolt histoire d’enfoncer le clou.

Un système de tiroirs bien pensé

Mais ce n’est pas le seul atout de cette machine. Le Mac Pro imaginé par Curved fait effectivement dans le modulaire et il est ainsi possible de faire pivoter la partie centrale dans un sens ou dans l’autre pour accéder aux compartiments renfermant les composants de la machine.

Cet ingénieux système permet par exemple de changer la mémoire vive ou les disques durs en quelques instants, mais aussi d’upgrader la carte graphique. Aucune pièce n’est effectivement soudée.

Un concept très séduisant, donc, à défaut d’être réaliste. Faire cohabiter autant de composants dans un boîtier aux dimensions aussi compact relève effectivement de l’impossible. Pas sans une bonne ventilation.