Clicky

Ce panorama a été photographié sur la face cachée de la Lune

La Chine a fait la une dernièrement en envoyant le premier rover de l’histoire, appelé Yutu 2, sur la face cachée de la Lune. Et l’engin spatial a déjà commencé à envoyer les premières images de son périple.

Dans des images publiées par l’agence spatiale chinoise, Yutu 2 nous montre un incroyable panorama à 360 degrés de la partie cachée du satellite de la Terre. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cet environnement monochrome étrange est apparemment aride et stérile.

Lune Jeff

Le premier atterrissage réussi sur la face cachée de la Lune

Le vaisseau spatial chinois Chang’e 4 a réussi à poser avec succès le rover Yutu 2 sur le côté le plus éloigné de la Lune le 3 janvier dernier. C’était un évènement historique, puisque c’est la première fois qu’on arrive à faire un alunissage en douceur sur ce côté de la Lune. Yutu 2 a été déposé dans le cratère Von Kármán, qui lui-même se trouve dans le bassin Pôle Sud-Aitken, le plus grand cratère d’impact de la surface de la Lune, et même du système solaire (avec environ 2 500 kilomètres de diamètre, et 13 kilomètres de profondeur). Cela représente près du quart de la surface lunaire.

Actuellement, l’atterrisseur et le rover se trouvent à une altitude d’environs – 6 kilomètres, c’est-à-dire 6 kilomètres sous le point d’altitude zéro.

La Lune n’ayant pas de niveau de mer, ce point d’altitude zéro est défini simplement par rapport au dénivelé moyen de la Lune. Les deux appareils vont maintenant utiliser des caméras et des spectromètres pour étudier la composition de la surface lunaire, ainsi qu’un radar à pénétration de sol (RPS) pour prendre des mesures de l’intérieur de la Lune. Les données seront transmises à la Terre via un satellite relais.

La Chine va tester la vie sur la Lune

Les photos du rover chinois Yutu 2 montrent que la face cachée de la Lune a nettement moins de cailloux et beaucoup de poussière.

Les scientifiques chinois espèrent tester la fertilité de ce sol puisqu’ils ont mis parmi les bagages de l’atterrisseur Chang’e 4 une petite biosphère contenant des graines de tomate et des graines de cresson, de même que des œufs de vers à soie pour déterminer la qualité de croissance de ces espèces sur la Lune.

Selon la China National Space Administration (CNSA), Chang’e 4 débutera les recherches scientifiques une fois le test d’ingénierie terminé.

Panorama Lune ! image 2 Panorama Lune ! image 1

Mots-clés astronomielune