Clicky

Ce photographe s’incruste dans ses propres photos d’enfance

Conor Nickerson habite à Montréal et il exerce comme photographe indépendant. Récemment, il a eu l’idée de s’incruster dans ses propres photos d’enfance afin de renouer avec ses lointains souvenirs. Le résultat est extrêmement touchant.

Conor est originaire du Massachusetts et il a passé une bonne partie de son enfance et de son adolescence aux États-Unis avant de tout quitter et de partir vivre à Montréal.

Conor : image 1

Passionné de musique depuis sa plus tendre enfance, il a commencé par se former à la musique classique et au jazz.

Conor Nickerson, un artiste aux multiples talents

Extrêmement doué dans cette activité, il a eu honneur de jouer dans des lieux prestigieux comme le Kennedy Center for the Performing Arts à Washington DC ou encore au Chicago Symphony Center. Les années passant, l’artiste s’est d’ailleurs formé à plusieurs instruments différents et notamment à la guitare, la contrebasse, le piano ou encore la batterie.

Puis, très vite, il s’est découvert un intérêt pour la photographie et il a passé ensuite plusieurs années à se former à la technique. Avec succès puisque le travail de Connor a été repris par le Montreal Gazette à plusieurs reprises.

Comme bon nombre de photographes, Connor a également été amené à se former à plusieurs outils de retouches et il a donc passé pas mal de temps sur Photoshop et Lightroom afin d’apprendre à maîtriser ces solutions.

Il faut croire que ses nombreux sacrifices ont porté leurs fruits.

Un matin, en fouinant dans les archives de ses parents, Conor est tombé sur plusieurs photos prises à la fin des années 90, des photos prises durant sa lointaine enfance. Amusé, l’artiste s’est alors demandé ce qui se serait passé s’il s’était lui-même pris en photo à cette époque.

Un gros travail sur le grain et sur la composition

L’idée ne l’a pas quitté et Conor a alors eu l’idée de créer des montages à partir de ces photos et en se plaçant aux côtés de l’enfant qu’il a été.

Pour commencer, le photographe a fouiné dans ses vieilles affaires afin de trouver des vêtements rendant honneur aux années 90. La mode à l’époque était effectivement bien différente de maintenant. Ensuite, il a commencé à réfléchir à des compositions et il s’est pris en photo sous diverses positions.

Comme il l’explique lui-même, le plus dur a été de faire correspondre le grain des photos actuelles à celui des clichés de l’époque. En l’espace de vingt ans, le secteur de la photo a pas mal évolué et les capteurs de nos appareils photo sont donc capables de récupérer bien plus d’informations qu’à l’époque. Conor a donc passé pas mal de temps sur Photoshop et sur Lightroom afin de vieillir artificiellement ses photos.

Ses efforts ont cependant fini par payer. Certaines de ces photos sont en effet très impressionnantes et c’est notamment le cas de celle où il pose en tant que guitariste aux côtés de son moi-enfant-chanteur.

Conor : image 8 Conor : image 7 Conor : image 6 Conor : image 5 Conor : image 4 Conor : image 3 Conor : image 2

Mots-clés insolite

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.