Clicky

Ce que la cryptomonnaie Bitcoin consomme en énergie

Le Bitcoin, la monnaie numérique également connue sous le nom de cryptomonnaie, continue d’évoluer. Sa valeur a franchi la barre des 9 000 $ au cours de la dernière semaine et s’est établie à plus de 9 800 $ en début de cette semaine. La hausse de la valeur de la cryptomonnaie a également fait place à un pic de consommation électrique très élevé.

La consommation au cours du dernier mois a augmenté de près de 30%. D’après les experts, l’extraction de Bitcoin consomme actuellement plus d’énergie que 159 pays. En termes plus techniques, il faut 29,05 térawattheures par an pour faire fonctionner les ordinateurs et les réseaux énergivores qui alimentent les transactions Bitcoin.

Ces dépenses représentent environ 0,13% de la consommation totale d’électricité mondiale selon Digiconomist.

Le niveau de consommation d’énergie des Bitcoin

Des études sur l’énergie consommée par les Bitcoins ont été menées par PowerCompare, un service tarifaire de comparaison énergétique basé au Royaume-Uni. Selon leurs analyses, l’électricité moyenne utilisée pour exploiter le bitcoin au cours de l’année 2017 a dépassé la consommation annuelle d’énergie de plus de 159 pays.

Ces nouvelles recherches ont utilisé les données fournies par Digiconomist. L’estimation actuelle de l’électricité utilisée pour l’extraction de bitcoins est d’environ 30 TWh par an. Digiconomist a également constaté qu’Ethereum, la deuxième cryptomonnaie la plus utilisée, dépense également une énorme quantité énergétique.

Pourquoi le Bitcoin consomme autant d’énergie ?

Le Bitcoin est une forme de monnaie numérique, créée et conservée électroniquement. Les bitcoins ne sont pas imprimés, comme les dollars ou les euros. Ils sont produits par des gens, et des entreprises, en utilisant des logiciels qui résolvent des problèmes mathématiques.

L’extraction du Bitcoin nécessite l’utilisation des cartes graphiques ou des circuits intégrés spécifiques aux applications qui consomment beaucoup d’énergie.

Les quantités exorbitantes d’énergie nécessaires à l’exploitation de la cryptomonnaie en font un danger pour l’environnement. Cela provient du fait qu’une grande partie de l’électricité mondiale provient toujours de combustibles fossiles produisant des gaz à effet de serre. Cela signifie que l’extraction de cryptomonnaies contribue au changement climatique.

Selon les experts, une augmentation de l’énergie nécessaire au traitement des bitcoins reste encore envisageable pour les mois à venir.

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !