Ce que le CES nous a appris sur le stade des Chromebooks

Tout juste terminé, le CES 2017 a comme chaque année apporté son lot d’innovations technologiques.

Du côté des Chromebooks, Asus a sorti son Flip C302CA, Samsung a révélé ses Chromebooks Plus et Pro, et Acer en a également profité pour sortir une machine résistante aux chutes et à l’eau.

Chromebook CES 2017

Les Chromebooks faisaient partie des stars du CES 2017.

Il y a quelques semaines, j’écrivais un article sur FredZone traitant d’une tendance qui était récemment apparue chez les Chromebooks. Cette tendance, c’est l’apparition de modèles toujours mieux conçus et destinés au monde professionnel.

Chromebooks : des hypothèses qui se vérifient

Entre 2011 et 2015, les Chromebooks n’ont jamais vraiment su se faire passer pour autre chose que des netbook optimisés pour la navigation web sous Chrome.

Leur design était inférieur à la moyenne, leur boîtier fait de plastique et leurs faibles performances faisaient rire la concurrence, bref, personne ne considérait un Chromebook comme une véritable machine de travail.

De quoi naviguer un peu sur le web, faire le strict minimum pour son travail, et c’est tout.

Entre fin 2015 et 2016, ce poncif du Chromebook cheap et enfantin s’est peu à peu dissipé pour faire place à un réel danger pour les marchés concurrents.

De par leur simplicité extrême, leur grande sécurité et surtout leur bas prix, les Chromebooks sont peu à peu devenus les ordinateurs portables de choix pour tout utilisateur basique. De plus en plus d’étudiants s’orientent également vers ces machines pour leurs études, car la durée de batterie, le prix et la rapidité sont trois paramètres qui leur sont importants.

Dans un marché extrêmement compétitif et peu profitable comme celui des ordinateurs portables entrée et milieu de gamme, il est donc normal que des constructeurs comme Acer, Asus ou encore Samsung ont sauté sur l’occasion et profitent de ce nouveau marché pour chercher les bénéfices.

De plus, l’arrivée du Play Store sur Chromebook est destinée à offrir un rapport fonctionnalité/prix encore plus exceptionnel qu’il l’était avant. Un rapport que beaucoup d’acheteurs potentiels vont probablement voir comme l’argument ultime pour quitter leur vieil ordinateur Windows au profit d’un nouvel ordinateur sous Chrome OS.

3 choses qu’on pourra bientôt faire sur Chromebook

Les constructeurs de Chromebooks au CES 2017

Au CES, les nouvelles sorties et annonces de Chromebooks ont prouvé une chose : les constructeurs les prennent au sérieux.

Samsung, le géant parmi les géants, est d’ailleurs celui qui est allé le plus loin en faisant un partenariat avec Google pour sortir deux ordinateurs totalement innovants et tirant avantage de fonctionnalités jusqu’ici jamais vues sur Chrome OS.

En effet, ces deux Chromebooks permettent l’utilisation d’un stylet avec lequel il est possible de prendre des notes et de dessiner. Une fonctionnalité qui ne manque pas de rappeler la tendance générale des ordinateurs portables actuels, se voulant à la fois machines de divertissement, de productivité, et de créativité.

Il ne fait nul doute que 2017 sera une année chargée pour les Chromebooks et Chrome OS. Arrivée universelle du Play Store, sorties de nouveaux modèles, et ajouts de fonctionnalités sont au tournant.

Autant dire qu’avec tout ça, la liste des meilleurs Chromebooks ne va faire que s’améliorer, offrant toujours plus de compétition à la concurrence Windows et Mac. Il sera d’ailleurs intéressant de suivre la réponse de Microsoft et d’Apple à cette concurrence.

Une chose est sûre : les constructeurs iront là où l’argent est, et les consommateurs là où l’offre est la meilleure.

Article écrit par Robin Lespagnard, du site Chromebookeur.com