Clicky

Ce soir, vous avez rendez-vous avec la Super Lune

La Lune ne décrit pas un cercle parfait autour de la Terre. L’orbite de notre satellite suit effectivement une trajectoire plus proche de l’ovale et cela veut aussi dire que sa distance de notre planète n’est pas toujours la même.

En temps normal, la Lune se trouve à un peu plus de 406 000 kilomètres de notre belle planète, mais elle s’approche à environ 356 000 kilomètres d’elle lorsqu’elle atteint son périgée, et donc le point le plus proche de sa position. Parfois, il arrive que ce phénomène coïncide avec la pleine lune. Lorsque cela arrive, on parle de super lune.

Super Lune

Ce soir, c’est Super Lune au programme.

Enfin, ce sont surtout les profanes qui la décrivent sous ce terme. Les astronomes, eux, préfèrent utiliser l’expression périgée-syzygie.

Super Lune : le terme a été inventé par un astrologue

Le terme de super lune a effectivement été inventé par un astrologue du nom de Richard Nolle en 1979. Il n’a donc rien de scientifique. Il a ensuite été repris par de nombreux médias anglo-saxons et il a fini par entrer dans le langage courant, comme des dizaines d’autres termes similaires.

Alors bien sûr, tout le monde ne pourra pas suivre le phénomène en même temps. Les Australiens ont été parmi les premiers à en profiter et des milliers de personnes se sont ainsi rassemblées sur les plages de Sydney pour pouvoir profiter de cet étonnant spectacle. Même chose en Asie et à Hong Kong où de nombreux curieux ont tourné les yeux vers le ciel une fois la nuit tombée.

Et chez nous, alors ? Le passage de la Lune au périgée a eu lieu ce midi, mais il faudra attendre la tombée de la nuit pour pouvoir l’observer dans les meilleures conditions possible. La bonne nouvelle, c’est que notre satellite commencera à être visible dans le ciel à partir de 17h41, et donc dans très peu de temps.

La Lune sera visible dans le ciel à partir de 17h41 en France

Si vous voulez photographier la Lune ce soir, alors les conseils de Bill Ingalls, le photographe de la NASA, devraient vous être utiles.

La première chose à faire consiste à inclure des repères connus sur les photos afin de donner un peu plus de peps à votre composition. Quels repères ? Des monuments ou des chaînes de montagnes, par exemple. Ensuite, il faudra aussi vous assurer que la lumière urbaine ne gâche pas votre photo et que les conditions climatiques soient idéales.

Ce qui risque évidemment d’être très compliqué si vous habitez en région parisienne puisque la météo annonce un ciel nuageux… jusqu’à jeudi.

Mots-clés espaceinsolitelune

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.