CensorCheap, combattons ensemble la censure sur internet

Je me souviens d’un temps où Internet était encore une terre de libertés. Sans règles, sans lois. Ce n’était pas parfait, bien sûr, car il y avait des dérives, mais nous nous sentions libres et nous avions tout un monde à explorer. Depuis, les choses ont changé. Les différentes instances mondiales et nationales se sont emparées de la toile, certains ont même opté pour une censure froide et implacable. Oui et justement, CensorCheap est un projet de base de données collaborative dédiée à la censure sur Internet. Un projet qui risque malheureusement de devenir de plus en plus utile.

Imaginé et réalisé par Paul Da Silva (que vous pouvez retrouver sur Twitter), CensorCheap est un projet ambitieux qui a pour objectif de dresser une carte complète de la censure sur Internet. Le projet est actuellement décliné en deux éléments. D’un côté, nous trouvons un site web dont le seul objectif est de présenter les données glanées sur la Toile et d’afficher la liste des différents sites bloqués dans chaque pays. De l’autre, nous trouvons une extension (pour Firefox seulement à l’heure où j’écris ces lignes) dont le rôle sera d’accompagner l’internaute et de repérer les éventuels sites pouvant être victimes de censure.

Notons que CensorCheap ne requière aucune action particulière de la part de l’utilisateur. Fonctionnant en fond de tâche dans le navigateur, il est totalement silencieux et se contente de repérer les erreurs que l’internaute rencontrera au fil des jours, des semaines, des années. Dès qu’une erreur est repérée, l’extension se contentera ainsi d’envoyer l’adresse du site en question au serveur du projet. CensorCheap comparera alors l’adresse à celles renvoyées par les autres utilisateurs et l’ajoutera éventuellement à la liste des sites bloqués.

On aurait préféré pouvoir s’en passer, bien sûr, mais CensorCheap n’en reste pas moins un projet important que nous ne pouvons que soutenir.

En ce qui me concerne, j’attends donc l’extension pour Chrome / Chromium.

Bravo Paul.

Crédits Photo



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • GFace, le réseau social de Crytek avec des fonctions similaires à Skype ou encore OnLive

    GFace, le réseau social de Crytek avec des fonctions similaires à Skype ou encore OnLive

    Les réseaux sociaux sont à la mode, c’est un fait, et tout le monde essaye désespérément de surfer sur la vague avec plus ou moins de succès. Pour se démarquer de la concurrence, il est ainsi donc nécessaire de faire preuve d’un minimum d’originalité. Et justement, figurez-vous qu’une firme compte se lancer prochainement sur le marché. Une firme qui n’est autre que Crytek, le studio qui est à l’origine du fameux Crysis et qui compte bien changer la donne en proposant un service original, entièrement dédié aux joueurs et reposant sur des solutions similaires à celles…

  • Rdio lance une toute nouvelle version

    Rdio lance une toute nouvelle version

    Rdio est disponible depuis quelques semaines en Europe et certains d’entre vous ont peut-être quitter Deezer ou encore Spotify pour miser sur le nouveau-venu. Si tel est le cas et si vous utilisez le portail web du service, alors vous avez du constater un peu de changement durant ces dernières heures. Car en effet, la nouvelle version de Rdio vient tout juste de sortir et nous pouvons donc profiter de sa toute nouvelle interface. Une interface bien plus claire, bien plus épurée, bien plus minimaliste et qui devrait plaire à tous ceux qui aiment aller…

  • Bittorrent Live, Bittorrent fait dans le streaming en P2P

    Bittorrent Live, Bittorrent fait dans le streaming en P2P

    On l’oublie souvent mais Bittorrent n’a pas été inventé pour permettre aux pirates de télécharger le dernier album de Pascal Obispo. A la base, c’est effectivement un simple protocole de communication qui a été inventé pour permettre à plusieurs personnes éloignées géographiquement d’échanger tranquillement leurs données sans avoir à passer par un serveur central surchargé. En gros, c’est donc une belle technologie, c’est même une noble technologie, et c’est quand même important de le rappeler. Or justement, le créateur de ce protocole – Bram Cohen – s’est lancé dans la réalisation d’une nouvelle solution dédiée…


  • http://morgan.jerabek.fr/ Morgan

    Belle initiative :) Va y avoir du boulot et on a du chemin à faire pour la liberté mais c’est une histoire d’habitude si on suit l’histoire de nos civilisations ;)

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -