CensorCheap, combattons ensemble la censure sur internet

Je me souviens d’un temps où Internet était encore une terre de libertés. Sans règles, sans lois. Ce n’était pas parfait, bien sûr, car il y avait des dérives, mais nous nous sentions libres et nous avions tout un monde à explorer. Depuis, les choses ont changé. Les différentes instances mondiales et nationales se sont emparées de la toile, certains ont même opté pour une censure froide et implacable. Oui et justement, CensorCheap est un projet de base de données collaborative dédiée à la censure sur Internet. Un projet qui risque malheureusement de devenir de plus en plus utile.

Imaginé et réalisé par Paul Da Silva (que vous pouvez retrouver sur Twitter), CensorCheap est un projet ambitieux qui a pour objectif de dresser une carte complète de la censure sur Internet. Le projet est actuellement décliné en deux éléments. D’un côté, nous trouvons un site web dont le seul objectif est de présenter les données glanées sur la Toile et d’afficher la liste des différents sites bloqués dans chaque pays. De l’autre, nous trouvons une extension (pour Firefox seulement à l’heure où j’écris ces lignes) dont le rôle sera d’accompagner l’internaute et de repérer les éventuels sites pouvant être victimes de censure.

Notons que CensorCheap ne requière aucune action particulière de la part de l’utilisateur. Fonctionnant en fond de tâche dans le navigateur, il est totalement silencieux et se contente de repérer les erreurs que l’internaute rencontrera au fil des jours, des semaines, des années. Dès qu’une erreur est repérée, l’extension se contentera ainsi d’envoyer l’adresse du site en question au serveur du projet. CensorCheap comparera alors l’adresse à celles renvoyées par les autres utilisateurs et l’ajoutera éventuellement à la liste des sites bloqués.

On aurait préféré pouvoir s’en passer, bien sûr, mais CensorCheap n’en reste pas moins un projet important que nous ne pouvons que soutenir.

En ce qui me concerne, j’attends donc l’extension pour Chrome / Chromium.

Bravo Paul.

Crédits Photo



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google : un meilleur outil pour la conversion de devises

    Google : un meilleur outil pour la conversion de devises

    Si le moteur de recherche de Google est souvent utilisé pour trouver des sites, il propose également un certains nombre d’outils utiles et pratiques. On peut ainsi l’utiliser pour effectuer des calculs, pour traduire des mots ou même pour convertir des devises. C’est justement cette dernière fonctionnalité qui nous intéresse présentement puisque Google a déployé une mise à jour pour enrichir son outil de conversion. Désormais, ce dernier vous permettra ainsi d’afficher davantage d’informations tout en vous faisant gagner encore un peu plus de temps. Mais attention, car cette nouveauté n’est pour le moment disponible…

  • Facebook pourrait racheter Opera

    Facebook pourrait racheter Opera

    L’information est tombée juste avant ce grand week-end ensoleillé et elle risque d’intéresser pas mal de monde. De ce qu’on sait, Opera Software chercherait effectivement à mettre en vente son navigateur phare. Et d’après des rumeurs très persistantes, Facebook serait justement intéresser pour racheter Opera et donc pour se lancer sur le marché des navigateurs web. Autant dire que la nouvelle risque de ne pas plaire à tout le monde, et surtout pas à tous ceux qui ne jurent que par Opera et qui ne portent pas Facebook dans leur coeur. En ce moment, ça…

  • ListenItLater, comme ReadItLater mais pour la musique en streaming

    ListenItLater, comme ReadItLater mais pour la musique en streaming

    ListenItLater risque d’intéresser tous les mélomanes ou, plus généralement, tous ceux qui passent de longues heures à fouiner sur SoundCloud pour trouver du bon son. En effet, ce service web se présente un peu comme un ReadItLater dédié à la musique en streaming. Grâce à lui, vous allez donc pouvoir mettre vos titres préférés de côté pour les écouter plus tard, et même les organiser en playlists. Un service très prometteur, donc, et qui devrait rendre de fiers services à certains d’entre vous. Surtout qu’il supportera très prochainement d’autres plateformes de musique… Tout comme ReadItLater,…


  • http://morgan.jerabek.fr/ Morgan

    Belle initiative :) Va y avoir du boulot et on a du chemin à faire pour la liberté mais c’est une histoire d’habitude si on suit l’histoire de nos civilisations ;)

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -