Si Instagram censure les photos de seins, c’est à cause d’Apple !

Instagram censure automatiquement toutes les photos et toutes les vidéos mettant en scène la poitrine de ses utilisatrices et ce n’est évidemment pas du goût des internautes. Non et c’est précisément ce qui a poussé une poignée de personnes à monter au créneau pour dénoncer la censure mise en place par la firme. Kevin Systrom a tenu à répondre aux accusations dont sa société fait l’objet.

Et pour lui, c’est assez simple car Instagram n’est pas réellement responsable de cette censure. Pas du tout, même.

Free the Nipple Instagram

Si Instagram bloque les photos de poitrine, ce n’est pas vraiment de sa faute mais plutôt de celle d’Apple.

Le problème viendrait en réalité de la Pomme Croquée elle-même et des nombreuses règles qu’elle impose.

Instagram souhaite rester un produit grand public

Si Instagram devait laisser passer ce genre de contenu, alors l’application se retrouverait automatiquement dans la classification « 17 ans et plus ». Le truc, c’est que l’outil est très présent chez les jeunes, et notamment chez les collégiens. Elle marche même autant que Snapchat, c’est pour dire.

Kevin ne souhaite évidemment pas claquer la porte au nez de ses plus jeunes utilisateurs et c’est précisément ce qui l’a poussé à mettre en place un filtre supprimant automatiquement les photos ou un mamelon est présent.

Le plus hypocrite dans l’histoire, c’est que le web est plein de photos de ce genre. Il suffit d’ailleurs d’une simple recherche… dans Safari (version mobile ou pas) pour en trouver des milliers, ou même des millions.

Fort heureusement, Instagram a aussi mis en place quelques exceptions. Les photos montrant un allaitement ne seront pas supprimées, par exemple, pas plus que celle présentant une cicatrice de mastectomie.

Pour le reste, en revanche, les mamelons ne sont pas les bienvenus sur la plateforme et il faudra de toute façon faire avec car Systrom n’a pas l’intention de changer son fusil d’épaule. Pas tant que les règles de l’AppStore ne se seront pas assouplies.

Via

Mots-clés appleinstagram