Clicky

Cérès abriterait elle aussi un océan gelé sous sa surface

C’est en mars 2015 que la mission Dawn a débuté. Elle consiste à mettre une sonde en orbite autour de la planète naine Cérès. À cette époque, les scientifiques espéraient que cette mission permettrait d’en savoir davantage sur cette planète naine. Seulement, les observations ont mis en évidence la présence de tâches claires sur sa surface, ce qui révèle la complexité des caractéristiques de cette planète.

Dawn a rapporté que la croûte de Cérès était composée de sels, de glace ainsi que de composants hydratés. Cela fait état de l’existence d’une activité géologique passée ou récente sur la planète. Une situation qui a poussé les scientifiques à émettre l’hypothèse selon laquelle Cérès abriterait un océan de glace sous sa croûte.

Cérès

C’est en vue de confirmer cette hypothèse que la NASA a tenu à rallonger la durée de la mission Dawn jusqu’à l’année prochaine.

Le nouveau casse-tête des scientifiques

La scientifique Julie Castillo-Rogez, du Jet Propulsion Laboratory de la NASA, a affirmé que chaque information supplémentaire sur Cérès la rend dynamique et complexe. Tout indique que la planète ait porté auparavant une grande quantité d’eau liquide qui peut encore être présente sous sa croûte.

Le 27 octobre 2017, les chercheurs ont rapporté dans la revue Nature que les tâches claires étaient composées non seulement de carbonate de sodium mais aussi de sel. Ce sont aussi ces deux composants que l’on retrouve dans les milieux aquatiques de notre planète.

Les énigmes Ahuna et Occator

Les traces blanches présentes sur la surface de Cérès ne sont pas les seuls mystères qui intriguent les chercheurs. Il y a également le mont Ahuna qui affiche une hauteur de cinq kilomètres. Selon Ralf Jaumann du centre aérospatial d’Allemagne, cette montagne est sortie du sous-sol et a adopté les caractéristiques peu communes de la surface de la planète.

La dernière énigme de la planète naine concerne la formation de ses cratères. Tim Bowling de l’université de Chicago a déclaré qu’un gouffre pouvait se former en retirant l’ensemble de la glace d’une région. Pour Cérès, il s’agit du gouffre Occator qui, mis à part le fait qu’il est recouvert de tâches claires, possède la caractéristique singulière d’avoir un dôme fracturé en son milieu.

La question est : Pourquoi Cérès n’est-elle pas recouverte d’immenses cratères comme elle devrait normalement l’être après les collisions qui se sont produites dans le système solaire ?

Share this post

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !