Clicky

Cérès et les volcans de glace géants

Avez-vous déjà entendu parler des volcans de glace ou cryovolcan ? Comme son nom l’indique, ce type de volcan ne crache pas de la lave, mais des matières glacées telles que de l’eau gelée ou d’autres éléments volatils comme du méthane ou de l’ammoniac.

Comme ils ne se forment que sur les lunes glacées, il n’y a a priori aucune chance qu’on n’en trouve sur Terre.

Cérès

Jusqu’à présent, on n’avait détecté la trace de volcans de glace que sur quelques lunes et planètes du système solaire, dont Pluton ou encore Encelade, l’une des lunes de Saturne. En 2015, la NASA a découvert un impressionnant cryovolcan sur Cérès, une planète naine située dans la ceinture d’astéroïdes située entre Mars et Jupiter.

Les détails de la découverte ont été publiés sur le site Nature Astronomy le 17 septembre 2018. On y apprend aussi que ce n’est pas un cas unique sur Cérès.

Que sait-on sur ce fameux cryovolcan ?

Découvert par la sonde spatiale Dawn il y a trois ans de cela, le volcan de glace de la planète naine Cérès a été baptisé Ahuna Mons. Il se présente comme une gigantesque montagne en forme de dôme de quatre kilomètres de haut. Selon les recherches menées par les scientifiques de la NASA, Ahuna Mons serait âgé de plus de 240 millions d’années.

Pour les chercheurs, la découverte est vraiment importante : « C’est la meilleure opportunité que nous ayons eue jusqu’à présent pour en savoir plus sur les similitudes et les différences entre le cryovolcanisme et le volcanisme de la planète Terre. »

Recouverte de volcans de glace

En plus d’Ahuna Mons, Cérès compterait également de nombreux autres cryovolcans. Grâce aux images et aux informations glanées par Dawn, les ingénieurs ont pu identifier près d’une vingtaine d’autres formations du même genre sur la surface de la planète naine. Les scientifiques estiment néanmoins qu’il s’agirait d’« anciens » volcans de glace.

Quoi qu’il en soit, Michael Sori, un des principaux co-auteurs des travaux sur Cérès et scientifique planétaire de l’université d’Arizona à Tucson, révèle que pour l’instant, Ahuna Mons reste le seul volcan de glace important que lui et ses collègues aient pu observé sur la planète naine.

Mots-clés astronomiecérès