Cérès se montre encore un peu plus grâce à Dawn

Les intrigants points lumineux de Cérès sont apparus dans de nouvelles images spectaculaires à haute résolution du vaisseau spatial Dawn de la NASA. L’appareil est maintenant dans son orbite la plus basse autour de la planète naine. Publiées par la NASA le 2 juillet 2018, les nouvelles images sont fantastiques.

Elles montrent la surface accidentée et mettent en avant les fameux « points lumineux » dans le cratère d’Occator.

Cérès

Ces taches, qui se démarquent nettement de la surface de fond sombre, ont intrigué les scientifiques depuis qu’ils ont été découverts par Dawn en 2015. Ces images et d’autres données du vaisseau spatial aideront les scientifiques à comprendre comment la planète naine s’est formée et a évolué au fil du temps.

Les images les plus récentes de Cérès ont une résolution de moins de 5 mètres par pixel.

Une belle avancée dans les recherches

Cérès a la particularité d’être encore géologiquement active, en dépit de sa très petite taille par rapport aux autres planètes. Les points lumineux, maintenant connus pour être des composés de carbonate de sodium, sont l’un des plus grands indices quant à l’activité actuelle de la planète.

Les nouvelles images et données aideront à enfin répondre à la question de savoir comment ils sont arrivés là. Dawn a pris les images les plus proches de Cerealia Facula, le plus grand dépôt dans le centre du cratère Occator, après avoir ajusté sa trajectoire d’orbite.

Des photos de première importance

Selon l’ingénieur en chef et chef de projet de Dawn, Marc Rayman : « L’acquisition de ces images spectaculaires a été l’un des plus grands défis de l’extraordinaire expédition extraterrestre de Dawn, et les résultats sont meilleurs que ce que nous avions espéré. Dawn est comme un maître artiste, ajoutant des détails riches à la beauté d’un autre monde dans le portrait intime de Cérès. »

La nouvelle orbite de Dawn l’amène maintenant à une distance de seulement 35 km au-dessus de la surface de Cérès. Auparavant, l’orbite la plus basse était de 385 km. C’est donc une grande avancée pour observer davantage de détails sur la surface comme dans les cratères.

Les scientifiques en sauront davantage sur Cérès à l’issue de la prochaine observation de Dawn.