[CES 2018] Google Pay, un nouveau service de paiement mobile

Google s’intéresse depuis plusieurs années aux paiements mobiles, mais les premières tentatives de la firme n’ont pas rencontré le succès escompté. Loin d’en rester là, elle a décidé de profiter du CES 2018 pour présenter une nouvelle solution plus complète : Google Pay.

Cette nouvelle solution ne réinvente pas la roue et elle a ainsi été construite à partir de Google Wallet et Android Pay.

No Cash

Elle propose donc des fonctions similaires à celles de ces deux outils et elle a principalement pour but de clarifier l’offre de la firme en la rendant un peu plus digeste pour les utilisateurs lambdas.

Google Pay, une solution développée sur les cendres fumantes de Google Wallet et Android Pay

Il s’agit donc davantage d’un rebranding des solutions de paiements mobiles existantes que d’une nouvelle plateforme.

Google Pay a donc pour but d’offrir une alternative solide au leader du marché, à savoir l’incontournable Apple Pay. Pour profiter de ses services, l’utilisateur devra simplement sauvegarder ses informations de paiement sur son compte Google et activer ensuite le service.

Ensuite, il aura bien évidemment la possibilité de procéder à des paiements mobiles en s’appuyant sur des terminaux compatibles, mais il pourra aussi transférer de l’argent à un autre particulier ou même régler ses achats sur certaines applications comme Airbnb.

Un rebranding pour conquérir le grand public

Sur le papier, ce rebranding semble plutôt logique, mais si la firme souhaite réellement imposer sa solution sur le marché alors elle aurait tout intérêt à l’étendre à davantage de marchés.

La France attend en effet depuis un moment l’arrivée d’Android Pay, mais elle n’est pas encore en mesure d’en profiter et il faut avouer que c’est assez agaçant. Encore plus quand on sait que la solution d’Apple est disponible chez nous depuis plusieurs mois.