[CES 2018] Nvidia annonce une gamme d’écrans 4K / 65 pouces

L’édition 2018 du CES démarre officiellement demain mais le bal des annonces n’attend pas. Nvidia vient donc d’annoncer une gamme d’écrans 4K / 65 pouces, naturellement pensés pour le gaming… et le monde PC.

Pour l’heure, la firme ne se lance toutefois que modérément dans l’aventure puisque les divers moniteurs annoncés ne sont pas directement estampillés Nvidia. Le constructeur préfère en effet envoyer trois de ses partenaires de longue date au charbon : HP, Asus et Acer. Si Acer avait déjà eu l’occasion de plancher sur des téléviseurs par le passé, les deux autres marques sont pour leur part novices dans le secteur des écrans de grandes tailles…

Nvidia a profité des dernières heures avant l’ouverture du CES pour annoncer une gamme de moniteurs 4K / 65 pouces pensés, naturellement, pour le gaming…

Quoi qu’il en soit l’idée de Nvidia n’est clairement pas de se lancer dans la conception de dalles Ultra Wide et incurvées, comme ont pu le faire Samsung et LG dernièrement, mais plutôt de faire vibrer la corde sensible des amateurs de (très) grandes diagonales. On part donc sur un bon vieux format 16:9 et une dimension d’écrans imposante, à même de séduire les joueurs qui utilisaient jusqu’ici une télévision en guise de moniteur.

Des « télévisions » conçues spécialement pour le gaming sur PC…

Nvidia ne se contente toutefois pas de lancer une gamme de « télés pour PCistes », non, la firme a décidé de faire – là aussi – les choses en grand. Son projet (baptisé Big Format Gaming Display ou BFGD) est notamment de permettre aux joueurs de profiter de grands écrans, sans avoir à subir les inconvénients des télévisions lorsqu’il s’agit de joueur sur PC.

Les problèmes de tearing sont donc tout particulièrement ciblés au même titre que l’impossibilité d’augmenter manuellement les fréquences de la dalle pour de meilleures performances de rafraîchissement. Pour réussir à combiner grandes diagonales et agrément des moniteurs PC, Nvidia table sur des spécifications de haute volée.

On parle ici de dalles fabriquées par AU Optronics, dotées d’un temps de réponse calé à 1 ms, d’une compatibilité HDR (colorimétrie DCI-P3), d’un rafraîchissement fixé à 120 Hz et d’une luminosité de 1000 cd/m².

Des écrans saupoudrés de Quantum Dots

Les écrans de Nvidia profiteront en outre d’un système de rétroéclairage spécifique et de la technologie Quantum Dot Enhancement Films. La définition des écrans s’étirera, quant à elle, entre du 3K (3440 x 1440p) et du 4K (3840 x 2160p) en fonction du modèle choisi.

Terminons en ajoutant que les dalles pensées par Nvidia profiteront toutes de la technologies G-Sync (permettant de synchroniser le rafraîchissement de l’écran avec le nombre d’images par seconde que la carte graphique parvient à produire, en vue de limiter le tearing), mais aussi d’une dimension connectée puisqu’une Shield TV est embarquée par défaut sur ces fameux moniteurs.

Mots-clés écranGamingnvidia