[CES2019] Attention ! Kepler Vision est à l’affût de vos moindres faits et gestes !

Kepler Vision, une start-up basée à Amsterdam, a dévoilé lors du CES 2019 un moteur qui porte le même nom que sa société, Kepler. Ce dernier est, en fait, un moteur de vision qui voit au-delà de ce que peuvent voir les yeux humains. En effet, Kepler est doté d’un logiciel basé sur le cloud capable de déduire le sentiment et même l’état d’esprit d’une personne, rien qu’en analysant son langage corporel et ses actions.

Plus précisément, cette technologie futuriste est capable d’identifier les signes d’angoisse, de stress ou de colère chez une personne.

De la même façon, elle peut aussi déterminer si un individu est sur la défensive ou s’il a l’air agressif ou détendu.

Malgré tout, croire que le moteur de vision Kepler est une « simple » caméra intelligente serait une erreur.

Une aide précieuse pour les caméras intelligentes

En réalité,  ce moteur de vision constitue juste une aide grâce à laquelle ces caméras pourraient mieux détecter les individus suspects. En d’autres termes, Kepler n’est pas à proprement parler un objet.

Pour l’instant, il n’est encore qu’à l’état de concept et, plus précisément, un concept destiné aux caméras intelligentes du futur.

Ce logiciel, basé sur le cloud, peut traiter n’importe quelle image HD. Par conséquent, il devrait normalement pouvoir fonctionner sur tout type de caméras intelligentes. En plus des informations visuelles habituelles, il arrive également à déceler des informations  subtiles comme, par exemple, identifier les couples.

Une technologie disponible dès mars 2019

Cette technologie, en traitant les données visuelles dans le cloud, pourra comprendre les moindres faits et gestes d’une personne. Par exemple, Kepler pourra comprendre les signes de base comme la position défensive des bras croisés ainsi que les mouvements corporels du quotidien comme une personne qui marche, qui dort, qui est debout, assise, couchée ou même qui court un danger.  D’ailleurs, Kepler serait assez intelligent pour déterminer si une personne dort sur le sol ou sur un canapé.

Selon les représentants de l’entreprise, Kepler devrait être fonctionnel et disponible en mars 2019. L’entreprise souhaiterait particulièrement que ce logiciel soit utilisé pour améliorer les soins des personnes âgées.

Malgré tout, même si l’on sait que les caméras du CES sont déjà très intelligentes, on attend avec importance ce qu’elles seront capables de faire une fois qu’elles seront équipées de la technologie Kepler.

Mots-clés CES 2019