Ces drôles de maison tiennent sur une place de parking

La promiscuité est un problème caractéristique aux zones urbaines. Dans les villes modernes, les urbanistes cherchent parfois à réduire l’espace occupé par les voitures afin de créer des terrains de logement. C’est en s’inspirant de ce contexte que la société finlandaise Casagrande Laboratory a eu l’initiative d’inventer une maisonnette qui tient sur une place de parking. Pouvant être montée en moins de 24h, celle-ci ne requiert aucune fondation.

Parfait pour les étudiants, la petite maison a été baptisée Tikku House. Elle n’occupe que l’équivalent d’un stationnement de 2,5 mètres sur 5 mètres. Haute de trois étages, elle est autosuffisante en énergie. Par ailleurs, ses concepteurs ont veillé à ce que le coût soit absorbable. Il est possible de s’en procurer à quarante mille euros.

Crédits Jenni Gaestgivar/Iltalehti

Le premier prototype de Tikku House avait été présenté lors de l’Helsinki Week Design en septembre 2017. Cette innovation représente une révolution du logement étudiant.

Une construction écoresponsable

Cette construction écoresponsable est essentiellement faite de verre et de bois lamellé-croisé. Des panneaux solaires lui permettent d’être autonome en matière d’énergie. Elle comprend une salle destinée au travail, où un bureau est installé.

Elle est également équipée d’une chambre à coucher ainsi que de toilettes sèches. Sur le toit, il y a une serre, une sorte de véranda lumineuse.

En finnois, le mot « Tikku » signifie « bâton ». Un des traits distinctifs de cette innovation est que les bois d’ingénierie utilisés pour sa construction sont cinq fois plus légers que le béton. Ils proviennent de forêts gérées de manière strictement responsable et écologique.

Une idée géniale

Le mérite de cette idée géniale revient à Marco Casagrande, un « artiste environnemental » œuvrant au sein du laboratoire finlandais.

À la place d’une fondation classique, la structure est munie d’une boîte de sable qui lui permet d’être inébranlable.

Toutefois, malgré le caractère optimal de la maisonnette, le manque d’espace y est flagrant. De plus, elle ne dispose ni de salle d’eau, ni de cuisine.

Néanmoins, elle a l’avantage d’être pratique, facile à monter et surtout économique en termes d’espace et d’énergie. D’ailleurs, il est aussi envisageable de multiplier, voire de fusionner les maisons.

Il ne reste plus au laboratoire que d’obtenir des autorisations auprès des villes ciblées afin que le produit soit réellement commercialisable.