Ces illusions d’optique vont vous donner mal à la tête

Le cerveau est un organe comme les autres. Il n’est pas parfait et il lui arrive aussi de commettre des erreurs d’interprétation. Parfois, il suffit d’ailleurs de peu de choses, comme d’une ombre ou d’un reflet mal placé. Et dans ces moments-là, il est évidemment très difficile de comprendre ce que nous sommes en train de regarder.

Les yeux n’ont pas de conscience et ils sont aussi dépourvus de toute faculté d’analyse. Ils se contentent ainsi de voir et de transmettre les données capturées au cerveau.

Illusion

Il faut parfois se méfier de son cerveau.

Derrière, c’est donc lui qui va faire tout le boulot et qui va finalement donner un sens à ce que nous voyons.

Le cerveau n’est pas parfait, loin de là

Un exemple ? Lorsque vous regardez votre tasse à café, vous ne savez pas qu’il s’agit d’une tasse à café avant que le cerveau ne fasse le lien entre l’image envoyée par les yeux et sa base de données personnelle, une base de données alimentée à la fois par votre expérience et par votre éducation.

D’ailleurs, si cette tasse est une tasse, c’est uniquement parce qu’on vous l’a appris. Si vous aviez passé toute votre vie dans une pièce isolée à uriner dans des tasses à café, alors vous ne boiriez sans doute pas votre café dedans. Ni même votre thé.

Bon, et les illusions d’optique, alors ?

Elles résultent tout simplement d’une mauvaise interprétation du cerveau. L’organe reçoit bien des données en provenance du système visuel mais il n’arrive pas à faire un lien avec sa propre base de connaissances. Parfois, il peut aussi établir un lien erroné et commettre ainsi une erreur d’appréciation débouchant sur un paradoxe visuel.

L’histoire du canard-lapin

Le meilleur exemple, c’est sans doute celui du canard-lapin.

Cette illusion est très connue et cela n’a rien de surprenant car elle repose sur un dessin publié au 19ème siècle dans un journal satirique munichois.

Elle est d’ailleurs souvent utilisée par les enseignants pour expliquer les illusions d’optique à leurs élèves.

Comme son nom l’indique, ce dessin représente à la fois un canard et un lapin. Les deux interprétations sont en effet valables et tout dépend finalement de la manière dont on regarde le dessin. Si le regard se porte plutôt sur la partie de droite, alors l’illustration se transforme en lapin. A contrario, elle devient un canard si on se focalise sur le côté gauche.

Mais voilà, toutes les illusions ne sont pas forcément préparées ni construites et c’est exactement ce que prouvent toutes ces photos, des photos qui risquent de vous donner (un peu) mal à la tête.

Il a une allure étrange ce bâtiment, non ?

View post on imgur.com

Quelle drôle de maison !

Ces escaliers descendent ? Montent ? Ou les deux ?

View post on imgur.com

Cet homme marche-t-il réellement au bord d’un précipice ?

Oh You Know, Just Hiking On a Cliff – Glen Canyon, Utah

Ce n’est pas du tout ce que vous croyez !

View post on imgur.com

De près, on pense qu’il s’agit de Zoolander mais il suffit de s’éloigner pour se retrouver face à Beyoncé.

View post on imgur.com

Quelle belle vue panoramique

Est-il réellement en train de tomber ?

Halp

Quel immeuble est devant ? Quel immeuble est derrière ?

View post on imgur.com

Dans quel sens tourne ce buste ?

Change the direction

Une batte plus vraie que nature

Ce téléphone serait-il en train de disparaître ?

View post on imgur.com

Le monsieur présent au premier plan a l’air d’avoir un grand nez, non ?

View post on imgur.com

On dirait une cheminée volante au loin !

View post on imgur.com

Tiens, un T-Rex qui nous suit des yeux !

Mots-clés funinsolite