Clicky

Ces lentilles bioniques pourront corriger notre vue à vie

Imaginez un instant qu’il soit possible d’obtenir une acuité visuelle trois fois supérieure à la normale sans souffrir d’aucun trouble et sans avoir besoin ni de porter des lunettes ni de mettre chaque jour des lentilles. De la science-fiction ? Peut-être, mais ce sera peut-être bientôt la réalité grâce aux travaux du docteur Garth Webb, un optométriste basé au Canada.

Avec son équipe, il a effectivement inventé des lentilles bioniques capables de corriger n’importe quel problème de vue… à vie. Et attention car cela vaut pour la myopie, la presbytie ou même l’astigmatisme.

Lentille bionique

Avec les lentilles bioniques, nous pourrons bientôt corriger n’importe quel problème de vue… à vie.

L’Ocumetrics Bionic Lens, c’est le nom de cette invention, se présente sous la forme d’une petite prothèse ronde repliée sur elle-même.

L’intervention ne durera pas plus de huit minutes et elle sera totalement indolore

Elle viendra se placer au dessus de la cornée et du cristallin et il ne lui faudra qu’une dizaine de secondes pour corriger les troubles visuels dont souffrent les patients. L’intervention ne durera pas plus de huit minutes et elle sera totalement indolore. Elle pourra donc se faire sans anesthésie.

Selon l’équipe en charge du projet, ces lentilles ne se contenteront pas de corriger les problèmes de vue et elles pourront aussi l’améliorer. Une fois en place, elles nous permettront même de voir l’heure d’une horloge située à une quinzaine de mètres de distance.

Cette invention a aussi un autre avantage intéressant. Elle supprime le risque de cataracte puisqu’elle remplace la lentille naturelle de l’oeil. Grâce à elle, les patients pourront éviter tous les risques liés aux chirurgies à base de laser et le plus beau, dans l’histoire, c’est que ces lentilles ne se détérioreront pas au fil du temps.

Elles pourront donc accompagner les patients durant toute leur vie.

Le docteur Garth Webb a profité d’une conférence consacrée à la cataracte pour présenter son invention. Les premiers essais devraient démarrer très prochainement mais ils se feront d’abord sur les animaux. Si tout se passe bien, les lentilles seront ensuite testées sur des personnes aveugles.

Ensuite, le docteur Webb et ses associés devront obtenir l’approbation règlementaire du Canada et des autres pays du monde. La lentille ne sera sans doute pas commercialisée avant 2017 ou 2018 au mieux.

Et ça, c’est en supposant que tout se passe bien. Notez pour finir qu’il faudra avoir plus de 25 ans pour pouvoir bénéficier de cette invention.

Via

Mots-clés optométrie