[CES2019] Asus ROG Mothership, le PC gaming transformiste

Asus a réussi à s’imposer sur le marché du gaming avec les ROG, mais la firme ne compte pas s’endormir sur ses lauriers pour autant. Elle vient d’ailleurs de le prouver avec le ROG Mothership, un PC gaming capable de s’adapter à toutes les situations.

Le ROG Mothership est un produit totalement atypique. Asus a en effet cherché à concevoir un ordinateur capable de changer de form factor en fonction des besoins de son utilisateur.

Asus ROG Mothership : image 1

Comment ? Grâce à des systèmes de charnières et de fixations magnétiques.

Asus ROG Mothership, un ordinateur pas comme les autres

Le ROG Mothership se présente donc sous la forme de deux éléments. L’écran fait également office d’unité centrale.

Très imposante, la pièce est épaisse et elle est également équipée d’un pied à l’arrière et d’aimants à l’avant. La seconde pièce se rapproche davantage d’un clavier sur lequel a été greffé un boîtier monté sur une charnière, un clavier réunissant en son sein les touches habituelles et un large pavé tactile situé sur la droite.

Le Mothership peut s’utiliser de plusieurs manières différentes. Lorsque le clavier est attaché à l’écran, il se rapprochera d’un ordinateur portable, mais il suffira de décrocher les deux pièces pour se retrouver face à une machine de bureau plus sédentaire. Et si vous repliez le boîtier du clavier sous ce dernier, alors vous vous retrouverez face à un tout-en-un capable de remplacer n’importe quel PC fixe.

Une machine, trois usages

Asus a bien entendu prévu de lancer plusieurs configurations, mais ces dernières pourront toutes se vanter d’embarquer en leur sein des GPU de la série RTX 20 de Nvidia. Le modèle le plus cher aura même droit à une RTX 2080 Max-Q et elle devrait donc être en mesure de faire tourner les titres et les jeux les plus gourmands sans la moindre difficulté. L’écran, lui, ne change pas et il atteindra une diagonale de 17 pouces. Bien sûr, il sera tout à fait possible de connecter la machine à un écran externe pour bénéficier d’une diagonale plus importante.

Même chose pour la définition. L’écran sera limité au 1080p afin de conserver les meilleures performances possibles, avec une fréquence de 144 Hz et un temps de réponse de 3 ms.

Le G-Sync de Nvidia sera bien entendu de la partie et nous pourrons également compter sur un Intel Core i9-9950HK cadencé à 4,78 Ghz, avec un maximum de 64 Go de mémoire vive. Quant au stockage, il sera possible d’opter pour des SSD 512 Go NVMe avec un maximum de trois disques différents pour la configuration la plus chère.

Asus n’a pas encore donné de prix de vente et on ne sait pas non plus quand la machine sortira en France.

Asus ROG Mothership : image 2 Asus ROG Mothership : image 3