Clicky

[CES2019] Nissan a présenté une nouvelle Leaf

Pour les amateurs de technologie, l’édition 2019 du CES à Las Vegas est riche en surprise. Parmi les nouveautés incontournables, nous avons la nouvelle version de la Nissan Leaf.

Présentée le 8 janvier 2019 par le constructeur automobile, il s’agit d’une version améliorée du précédent modèle.

Leaf 2.0 : image 2

Baptisée Leaf e+, cette nouvelle voiture 100 % électrique de Nissan présente la particularité d’être beaucoup plus puissante que son prédécesseur avec une meilleure autonomie. Le design, par contre n’a pas beaucoup changé : l’avant du nouveau véhicule présente des reflets bleus tandis que l’arrière affiche une plaque avec le logo « e+. »

Il est prévu que la Leaf e+ soit commercialisée aux États-Unis d’ici le printemps. La France devra encore attendre l’été pour la voir débarquer chez les concessionnaires auto. Aucun prix officiel n’a encore été communiqué, mais d’après les estimations, ce véhicule avoisinerait les 45 000 euros pour le modèle de base.

Un gain de puissance

Nissan avait déjà annoncé la sortie d’une nouvelle version de sa voiture tout électrique en 2017. Avec la Leaf e+, le constructeur nippon a décidé de miser sur davantage de puissance.

C’est ainsi que le nouveau modèle est équipé d’un moteur électrique de 215 chevaux, soit 65 chevaux de plus que la Leaf classique.

Ce nouveau modèle présente également comme avantage d’être beaucoup plus rapide. La Leaf e+ offre une meilleure reprise avec un passage de 80 à 120 km/h, soit une amélioration de 13 % par rapport à son prédécesseur, ce qui n’est pas mal du tout !

Une bien meilleure autonomie

La Leaf e+ se démarque également par une autonomie beaucoup plus longue. La voiture affiche une capacité énergétique de 62 kWh, contre seulement 40 kWh pour le précédent modèle. Résultat : l’autonomie de la Leaf e+ est de 385 km alors que celle de la Leaf classique est de 270 km seulement, ce qui fait une différence notable de 115 km.

Derrière toutes ces améliorations se cachent une nouvelle batterie fournie par LG. Elle est composée de 288 cellules alors que celle de Leaf 40 kWh n’était composée que de 192 cellules. Le tout est complété par l’ajout d’un nouveau dispositif de refroidissement par air. A cela s’ajoute la charge qui est désormais capable de grimper jusqu’à 100 kW en pic.

Mots-clés CES 2019nissan