C’est promis, Bernie Sanders nous dira si les extraterrestres existent s’il est élu président

Vous voulez en savoir plus sur les extraterrestres ? Eh bien vous n’avez qu’à faire une chose : prier pour que le candidat démocrate à la présidentielle Américaine Bernie Sanders soit élu président des États-Unis.

Cela pourrait en faire rire plus d’un, mais le candidat, lui, n’est pas d’humeur à la plaisanterie.

Crédits pixabay.com

C’est le 6 août dernier, lors de sa participation au podcast Joe Rogan Experience que Bernier Sanders, qui est actuellement sénateur du Vermont, a promis qu’il révélerait tout ce qu’il sait sur les petits hommes verts s’il accède à la présidence.

Ce qui est sûr c’est qu’il pourra compter sur le soutien des ufologues et des amateurs de théories extraterrestres en tout genre.

Un candidat encouragé par sa femme

On est en mesure de se demander où Bernie Sanders a eu cette idée folle, eh bien il ne faut pas chercher loin, car il la doit à sa femme.

Au micro de Joe Rogan, le candidat démocrate a indiqué que sa femme exigerait qu’il en parle s’il est élu.

« Elle demande souvent : ‘Bernie, sais-tu ce qui se passe ? As-tu accès aux informations ?’ », a-t-il déclaré. Toutefois, on se demande ce que Bernie Sanders pourrait bien nous révéler étant donné qu’il a, lui-même, admis qu’il n’avait pas accès aux informations secrètes du gouvernement américain.

La chasse aux aliens est ouverte

Même si la zone 51 a toujours intrigué l’opinion publique, cette base militaire américaine a connu un énorme regain d’intérêt dernièrement, car nombreux sont ceux qui pensent qu’elle abrite des activités en lien avec les extraterrestres. Pour preuve, le 17 juillet 2019, environ 1,5 million de personnes se sont inscrites à un événement baptisé « prendre d’assaut la Zone 51 » sur Facebook.

Cette prise d’assaut est prévue pour le 20 septembre 2019. Le but de cette action est d’exposer au grand jour ce que le gouvernement américain s’acharne depuis de nombreuses années à cacher. Les organisateurs de cet événement ont déclaré que la prise d’assaut se fera à 3 heures du matin dans le centre touristique de la Zone 51 pour ensuite se diriger vers la base militaire.

Laura McAndrews, la porte-parole de l’armée américaine a déclaré être au courant de cet événement et a tenté de dissuader ceux qui voudraient y participer.