Cet appareil photo intègre 16 modules caméra

Il existe des centaines d’appareils photo sur le marché mais ils n’ont rien à voir avec le Light L16 et c’est assez logique car ce dernier a deux atouts dans sa manche : il est résolument connecté et il embarque en plus 16 modules photo. Non, ce n’est pas une plaisanterie et il peut même délivrer des clichés de 52 millions de pixels en une fraction de seconde, ou plus si affinité.

A la base, l’appareil ressemble un peu à un smartphone mais il est équipé d’une large poignée dotée d’un déclencheur afin d’en améliorer la préhension. Les capteurs, eux, sont placés sur le côté et il recouvre une bonne partie de la face avant du boitier.

Light L16 : image 1

Le Light L16 vu de face.

Ces modules sont tous très proches les uns des autres. Ils embarquent ainsi un capteur CMOS de 13 millions de pixels et ils ont aussi droit à une optique pouvant ouvrir à f/2.4.

16 capteurs et 16 optiques en prime

La seule chose qui change, finalement, c’est la focale puisqu’on trouve cinq optiques 35 mm, cinq optiques 70 mm et six optiques 150 mm avec un zoom segmenté à chaque fois.

Lorsque l’utilisateur appuiera sur le déclencheur de son appareil photo, alors le Light L16 capturera 16 photos en simultanée et il combinera le tout pour générer une image de 52 millions de pixels. Fait intéressant, ce cliché contiendra de nombreuses informations modifiables à postériori.

Il sera ainsi possible de prendre la main sur tous les réglages habituels pour changer notre photo, comme nous le ferions avec un Lytro.

Le concept est plutôt sympa à la base mais l’appareil ne sera malheureusement pas donné.

Le problème, c’est le prix

Il faudra effectivement débourser pas moins de 1 699 $ pour mettre la main dessus. Si vous le commandez en avance, alors il vous coûtera la modique somme de 1 299 $. Le lancement est prévu pour le premier semestre 2016.

Et tout le problème est là finalement car pour ce prix, vous allez pouvoir vous payer un bon réflex ou un bon hybride. Pas sûr que le Light L16 soit en mesure de rivaliser avec un Sony A7s ou même avec un A7 II.

Toutefois, et comme indiqué un peu plus haut, le bougre a aussi un autre atout dans sa manche : il est propulsé par Android et il sera en mesure de se connecter directement à n’importe quel réseau WiFi. Du coup, vous pourrez partager vos magnifiques photos de 52 millions de pixels sur Instagram.

Et ça, finalement, ça vaut de l’or.

Light L16 : image 2

Le Light L16 vu de dos.