Clicky

Cet homme a remplacé son oeil par une caméra

Rob Spence a perdu son œil droit durant l’enfance, suite à un accident impliquant une arme à feu. Plutôt que de porter une prothèse ou un œil de verre, il a choisi de fabriquer une caméra miniature capable d’enregistrer et de streamer des séquences vidéos.

Rob a passé toute son enfance au Canada, dans une ville située au beau milieu de l’Ontario. À l’âge de neuf ans, ses parents l’ont envoyé en Irlande passer quelques semaines chez son grand-père.

Eyeborg

Un beau matin, Rob a volé le fusil de chasse caché dans un placard de la maison et il s’est amusé avec sur le terrain attenant à la maison.

Rob a perdu son œil dans un accident

Il a alors eu l’idée de pointer l’arme en direction d’un tas de fumier et de la placer ainsi contre son visage, exactement comme il avait vu les cow-boys le faire dans les films. Au moment de presser la détente, l’arme a bondi entre ses mains et elle est venue frapper son visage d’un coup sec.

Rob n’a pas eu la présence d’esprit de fermer son œil droit. Il ne l’a pas perdu, mais il a été grièvement blessé et il a perdu à la fois sa vision périphérique et sa perception de la profondeur.

En 2007, plusieurs années après l’accident, son œil a commencé à gonfler de façon anormale. Il s’est immédiatement rendu chez un ophtalmologue et ce dernier a alors constaté une détérioration importante de la cornée. Faute d’un traitement adapté, le médecin a donc conseillé à notre ami de se le faire retirer.

Rob a accepté, bien entendu, et il a commencé à fouiner en ligne afin de voir s’il ne pouvait pas trouver une caméra miniature pour remplacer l’organe. La recherche s’est révélée infructueuse, mais il n’a pas baissé les bras pour autant et il a ainsi entrepris de fabriquer sa propre caméra avec l’aide de plusieurs ingénieurs.

Une caméra qui lui a permis de devenir Eyebord

La tâche n’a pas été aisée, mais Rob est parvenu à ses fins et il a donc fabriqué un premier prototype l’année suivante. Il est alors devenu Eyeborg et il a commencé à raconter son histoire autour de lui. De fil en aiguille, il a fini par devenir une véritable célébrité chez les défenseurs de l’homme augmenté.

Bien sûr, sa caméra ne remplace pas réellement son œil, mais elle est tout de même capable d’enregistrer des vidéos d’une demi-heure et même de les diffuser en streaming sur des télévisions ou des écrans. Il a d’ailleurs intégré une LED rouge au dispositif afin que les personnes en face de lui sachent lorsqu’il est en train d’enregistrer une séquence.

En revanche, il a choisi de ne pas porter sa prothèse tous les jours et il ne la sort finalement que pour les grandes occasions. Il l’a d’ailleurs portée pour permettre à Square Enix de réaliser un documentaire accompagnant la sortie du dernier Deus Ex.