Cet homme a tourné 220 vidéos de lui assis en tailleur dans un coin, un sourire aux lèvres

Benjamin Bennett n’est clairement pas un youtubeur comme les autres et il suffit de se rendre sur sa chaine pour s’en rendre compte. Notre ami a en effet une spécialité bien à lui : rester en tailleur dans le coin d’une pièce vide pendant quatre heures, en souriant. Et attention car sa chaîne compte très exactement 220 vidéos. Incroyable, non ?

Benjamin a lancé sa chaîne le 28 décembre 2013, à peine quelques jours avant la nouvelle année, donc. Il était chez lui, il s’ennuyait ferme et il a donc eu l’idée de réaliser un Hangout sur Google+.

Benjamin YouTube

Benjamin, en grande forme, dans sa dernière vidéo.

Le problème, c’est qu’il ne savait pas vraiment quoi faire ou quoi dire. Du coup, il s’est tout simplement assis sur une petite serviette placée contre un mur, en tailleur et il est resté là pendant quatre heures d’affilée.

Tout a commencé avec un simple Hangout

Cela ne devrait pas vous surprendre mais sa performance a surpris beaucoup de monde et sa vidéo a ainsi totalisé plusieurs dizaines de milliers de vues en l’espace de quelques jours. Mieux, plusieurs médias ont même parlé de son expérience et Benjamin s’est donc retrouvé sous les feux des projecteurs.

Il a poursuivi l’expérience ensuite, à intervalles réguliers. A chaque fois, il s’installait au même endroit et il prenait exactement la même position. La seule chose qui changeait, finalement, c’était ses vêtements et sa coupe de cheveux.

L’année dernière, notre ami a cependant fait le choix de changer un peu de formule et de s’installer… dans le coin d’une pièce plutôt que devant un mur. Il a aussi investi dans une bonne caméra et dans plusieurs projecteurs afin d’améliorer ses prises de vue. Une vraie révolution.

Le plus dingue, c’est qu’il est parvenu à fédérer une véritable communauté autour de lui en l’espace de seulement quelques années. Il est en effet suivi par plus de 29 000 personnes et ses vidéos totalisent toutes entre plusieurs milliers et plusieurs dizaines de milliers de vues.

Un KickStarter et un échec en 2015

En 2015, Benjamin a même lancé un KickStarter afin de financer ses performances. Malheureusement pour lui, il n’est pas parvenu à lever les fonds dont il avait besoin mais cela ne l’a pas empêché de poursuivre l’expérience.

Alors bien sûr, tout le monde n’apprécie pas ses vidéos mais il faut avouer que c’est quand même une belle histoire et cela prouve finalement qu’il n’est pas toujours nécessaire de faire pour toucher du monde sur la toile. Parfois, il suffit d’être, tout simplement.

C’était la pensée philosophique du jour.

Mots-clés insoliteyoutube