Clicky

Cet homme vit depuis 22 ans dans un château de sable

Non, ceci n’est pas un conte pour enfants. C’est l’histoire de Marcio Mizael Matolias, un brésilien qui a choisi de vivre sur une plage de Rio de Janeiro dans un château de sable, et ce, depuis 22 ans. Si les habitants de Rio de Janeiro ne s’étonnent plus de le voir dans sa construction, les touristes eux s’empressent de prendre des photos avec cet homme qui a choisi un mode de vie peu ordinaire.

Sa couronne sur la tête, Marcio Mizael Matolias peut passer des heures entières à peaufiner l’aspect de sa demeure. Si l’extérieur du château de sable force l’admiration, l’intérieur quant à lui se limite au strict minimum. L’intérieur de sa demeure ne fait que trois mètres carrés. Marcio a réussi à y entasser une dizaine de livres, des clubs de golf, son matériel de pêche et un sac de couchage.

Marcio

Âgé de 44 ans, Marcio Mizael Matolias est célibataire et sans enfant. En dehors de sa passion pour la lecture et la pêche, sa seule occupation est donc de retoucher son somptueux château sable.

Une attraction touristique

Marcio est plus qu’heureux de son mode de vie et affirme ne plus pouvoir vivre autrement. « J’ai grandi dans la baie de Guanabara, j’ai toujours vécu à la plage. Les gens paient des loyers exorbitants pour habiter en face de la mer, moi je n’ai pas de factures et ici j’ai la belle vie. »

Toujours coiffé de sa couronne, Marcio n’hésite pas à prendre la pose devant son château lorsque des touristes lui demandent une photo. « Je suis devenu une attraction touristique en quelque sorte et un service social aussi. »

Un artiste dans l’âme

Marcio ne travaille pas et vit de ce que les gens lui donnent. Conscient de son talent, un centre commercial fait quelques fois appel à lui pour construire des sculptures de sable dans leur hall consacré aux évènements spéciaux.

Passionné d’art et de sculpture, Marcio s’inspire des livres qu’il lit à longueur de journée pour l’architecture de son château de sable. « J’ai beaucoup appris dans les livres et mon château mêle les styles, de Niemeyer à Gaudi. »

Le rêve de Marcio Mizael Matolias est d’avoir son propre atelier et de pouvoir sculpter des œuvres avec d’autres matériaux que le sable.

Mots-clés insolite

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !