Cet iPhone 7 va vous faire voir double

L’iPhone 7 déchaine les passions depuis le début du mois et il ne se passe plus une semaine sans que nous voyons fleurir des concepts représentant le prochain terminal d’Apple. Dusan Djovic lui a d’ailleurs dédié sa toute dernière création et elle ne devrait laisser personne indifférent. Surtout pas nos amis croqueurs de pommes, en fait.

Et c’est assez logique car ce téléphone ne ressemble pas vraiment aux autres terminaux du constructeur.

Concept iPhone 7 Dusan : photo 1

Cet iPhone 7 ne ressemble à rien de ce que vous connaissez. Promis !

Dusan est effectivement reparti de zéro pour concevoir son concept et son iPhone 7 n’a absolument rien à voir avec l’iPhone 6s ou même avec les modèles précédents. Rien de rien.

Du métal et du verre pour cet iPhone 7

Ses lignes, pour commencer, se rapprochent davantage de celles d’un OnePlus 2 ou même d’un LG G4. Notre créatif a effectivement opté pour des bordures arrondies en haut et en bas. L’effet est plutôt sympa mais il ne colle pas vraiment au style de Jony Ive et de son équipe.

Au niveau des matériaux, Dusan est parti pour un mélange à base de verre et de métal. Là encore, les finitions sont très soignées.

Même chose pour l’ergonomie. Le bouton de mise sous tension est placé sur le flanc droit de l’appareil, à l’exacte opposée des deux boutons dévolus au contrôle du volume. L’interrupteur permettant de basculer le terminal en mode vibreur est placé au milieu. Pas sûr que ce soit la configuration la plus pratique mais passons.

La prise casque et le port USB Type-C sont tous les deux regroupés sur la tranche inférieure et le lecteur Touch ID manque cruellement à l’appel. Le designer l’a directement intégré à l’écran, sous la forme d’un bouton virtuel.

Mais le meilleur reste à venir car cet iPhone 7 est aussi équipé de deux modules photo de 16 millions de pixels chacun. Ils sont tous les deux placés à l’arrière, le premier étant en haut et le second en bas.

Ce n’est peut-être pas le concept le plus impressionnant de ces derniers mois mais il a au moins le mérite de ne pas ressembler aux autres.