Clicky

Cette actrice porno veut être la première à tourner avec un robot sexuel

Grace aux prouesses technologiques, notamment dans le domaine de l’intelligence artificielle, les robots sexuels deviennent de plus en plus réalistes. Le sexe avec les robots n’intéresse encore qu’une minorité. Néanmoins, cette porn star pourrait contribuer à les vulgariser en étant la première à tourner un film complet avec un androïde. En revanche, avant de se lancer, elle souhaite que le sexbot qui sera son partenaire soit plus réaliste que les modèles actuels.

Les poupées et les robots sexuels en version féminine sont déjà répandus, mais certaines entreprises ont commencé à développer des modèles masculins.

Sextoii

L’une d’elles, Realbotix, a annoncé plus tôt dans l’année son projet de produire un sexbot masculin dernier cri avant fin 2018..

Harriet Sugarcookie est une actrice londonienne spécialisée dans la sexcam. « J’essaierai certainement de faire une vidéo avec un robot », a-t-elle confié à plusieurs médias britanniques.

Imiter les sentiments et les émotions humaines

« Juste pour l’expérience et je suis une sur-partageuse », a précisé Harriet Sugarcookie. « Mais la génération de robots sexuels actuelle, qui ressemble à un cadavre, peut avoir besoin d’évoluer un peu », a-t-elle poursuivi. Elle estime que « pour que les robots sexuels soient intéressants à l’écran, je pense qu’ils devraient imiter les sentiments et les émotions humaines. »

Matt McMullen, 48 ans, est le PDG de Realbotix. « Nous travaillons sur une version masculine du robot IA », a-t-il annoncé plus tôt dans l’année. « Nous aurons finalement un mâle et une plate-forme féminine disponible », a-t-il promis.

Les gens manquent d’interactions humaines

Matt McMullen pense que « les femmes ont les mêmes problèmes de solitude que les hommes. » « Les gens les appellent des poupées sexuelles, mais la plupart du temps c’est de la camaraderie », a-t-il continué avant d’ajouter que « dans ce monde d’ordinateurs, les gens manquent d’interaction humaine ».

Realbotix est actuellement en train de travailler sur le projet Henry, le premier sexbot masculin qui devrait être finalisé cette année. Henry devrait être capable de belles prouesses. Par ailleurs, il serait doté d’un accent britannique et capable de discuter avec son partenaire comme un vrai gentleman.