Clicky

Cette application trouvera votre âme sœur grâce à votre ADN

Si vous avez du mal à trouver l’amour, la science vous propose désormais une meilleure solution que tout autre moyen de rencontrer l’âme sœur. Cela est notamment possible grâce à une nouvelle application de rencontres appelée « Pheramor ». L’application utilise des tests ADN pour aider les célibataires à trouver les profils qui leur correspondent.

Wired décrit l’application est comme « une sorte de fusion entre Tinder et les monogames. »

ADN sédiments

Le secret du succès de Pheramor est donc votre ADN et pour 19,99 $, plus des frais d’adhésion mensuels de 10 $, cette technologie est à votre disposition. La startup de rencontres en ligne basée à Houston vous promet de faire correspondre votre profil à ceux des célibataires locaux qui sont compatibles, non seulement socialement, mais génétiquement.

Si vous en avez assez d’être célibataire ou de vous retrouver avec la mauvaise personne, vous savez quoi faire maintenant.

Le concept de site de rencontre par ADN compatible

Ce sont Barreto et Asma Mirza qui ont fondé l’entreprise il y a environ deux ans. Ils sont tous deux dans la vingtaine et experts en génétique. Le principe est le suivant : « Les onze gènes qui encodent des protéines pour votre système immunitaire sont en fait ce qui peut prédire l’attraction. » « Donc, plus votre système immunitaire est diversifié, plus vous êtes susceptible d’être attiré par les autres. »

« Ce que nous faisons, c’est de littéralement quantifier le coup de foudre et la compatibilité en regardant ces phéromones et le système immunitaire et en estimant que, si vous entrez dans une pièce, vous aurez un contact visuel avec cette personne et serez attiré par elle. » a ajouté Barreto.

Les fonctionnalités de l’application

Après avoir téléchargé l’application, vous aurez à prendre un échantillon d’ADN en tamponnant l’intérieur de votre joue. Vos données génétiques seront envoyées vers un serveur et comparées avec les ADN d’autres  célibataires dans votre région.

Vous pourrez également ajouter des informations classiques telles que le sexe, les préférences sur divers points essentiels et les centres d’intérêt.

Les deux co-fondateurs insistent sur le fait que vos informations ADN resteront privées. Selon le site web de l’application : « Nous ne regardons pas tous vos génomes, ce qui signifie que nous ne regardons pas les gènes associés à la maladie, la race, la couleur des cheveux, la taille, etc. ; rien, sauf l’attraction. Le labo. » Les données génétiques d’attraction sont donc directement envoyées à l’application Pheramor pour être stockées en toute sécurité.

Mots-clés insoliterencontres

Micka

Curieuse de nature, je cherche à m'épanouir dans l'une de mes passions, l'écriture web, avec la devise : ne rien prendre pour acquis et prendre chaque mission comme un challenge.