Cette bulle à l’aspect surnaturel est une étoile en fin de vie

L’espace est rempli d’objets divers et variés. C’est ce qui le rend si complexe, mais également si intéressant. Nous sommes loin de tout connaître de ces objets spatiaux, mais il y en a cependant certains dont on parvient à décrire le cycle de vie, même si celui-ci s’étale sur plusieurs milliards d’années.

Les étoiles sont de ceux-là : en étudiant diverses étoiles au fil des années, les astronomes sont parvenus à décrire la façon dont elles naissent et périssent. Ou plutôt se transforment car, comme chacun sait, rien ne se perd jamais. L’image ci-dessous a été réalisée par un télescope de l’ESO situé au Chili et représente une étape importante dans la vie d’une étoile.

Nébuleuse

Une nébuleuse, fantôme d’une étoile en fin de vie

Plus précisément, cette bulle est en réalité une étoile en fin de vie. Une agonie de plusieurs dizaines de milliers d’années.

Si vous avez déjà lu ou regardé certaines œuvres de science-fiction (comme la série Stargate: SG-1 par exemple), vous savez sûrement que certaines étoiles meurent en formant des supernovas. Une mort impressionnante qui ne concerne cependant pas tous les astres.

En effet, si l’étoile est suffisamment « légère » (de l’ordre de moins de 8 fois la masse de notre Soleil), elle ne forme pas une supernova mais une nébuleuse. C’est certes moins impressionnant sur le coup, mais le résultat est plus joli à regarder.

La mort d’une telle étoile se déroule en plusieurs étapes, à commencer par l’échappement de gaz constituant les enveloppes externes de l’astre, jusqu’à ce qu’il ne reste plus que son noyau. Ce dernier va alors, de par ses rayonnements, ioniser les gaz échappés qui vont alors se colorer comme dans l’image plus haut. Enfin ce qui reste de l’étoile se transformera en naine blanche.

Dans plusieurs milliards d’années, notre propre Soleil va subir le même sort. Il pourra alors être observé au loin, comme nous observons nous-même cette nébuleuse. Cette observation se fera-t-elle par nos lointains descendants, ou par une espèce extraterrestre ?

Mots-clés astronomie