Cette drôle d’araignée peut prendre la forme d’une feuille

Matjaž Kuntner s’est rendu avec son équipe dans une forêt située en Chine en 2011 afin d’étudier les espèces animales vivant sur place. En remontant un fil de soie, la nuit, il a fini par tomber sur une araignée étonnante capable de prendre la forme d’une feuille pour échapper à ses prédateurs et surveiller plus facilement ses proies.

Cette nouvelle espèce a été découverte dans la forêt de Mengla, située dans la province de Yunnan, non loin des frontières du Myanmar (Birmanie) et du Laos.

Araignée : image 1

Une araignée se cache sur cette photo. Saurez-vous la retrouver ?

Kuntner s’était rendu sur place avec une équipe afin de suivre les traces d’une araignée, mais tout ne s’est pas passé comme prévu.

Une drôle d’araignée capable de se faire passer pour une feuille d’arbre

En suivant un fil de soie, les chercheurs ont effectivement remonté la trace d’un autre arthropode dont il ne soupçonnaient pas l’existence.

Le spécimen était caché sous des feuilles mortes accrochées sur une branche d’arbre par du fil de soie. Ils n’ont pas pu l’observer directement, mais ils pensent qu’il est descendu sur le sol pour ramasser des feuilles et les remonter ensuite à sa cachette avant de les suspendre autour de lui pour se dissimuler.

Mais ce n’est pas le plus fou, car en observant attentivement la construction, les scientifiques ont découvert l’araignée en question suspendue entre ces feuilles, une araignée au look résolument atypique. Bombé, son corps est en effet recouvert de nervures et il tend vers le marron, avec quelques nuances de vert au niveau de l’abdomen.

Mieux, elle est aussi dotée d’un long appendice ressemblant à la tige d’une plante. Ce spécimen n’a donc qu’à replier ses pattes sur son corps et sur sa tête pour prendre l’apparence d’une feuille d’arbre.

Un camouflage efficace

Selon Kuntner, cette araignée est la première à être dotée d’un camouflage aussi élaboré. Il arrive effectivement que certains spécimens ressemblent vaguement à des tiges ou même à des brindilles, mais l’animal semble avoir poussé le concept bien plus loin que la plupart de ses congénères et il est donc presque impossible à repérer lorsqu’il se trouve en position immobile.

La fine équipe a mené des recherches dans les environs afin de tenter de trouver d’autres spécimens appartenant à la même espèce, mais leur initiative s’est malheureusement révélée infructueuse. Le problème, bien sûr, c’est que ces araignées sont extrêmement difficiles à repérer, ce qui ne facilite pas spécialement leur observation.

Araignée : image 3 Araignée : image 2

Mots-clés animauxinsolite