Clicky

Cette étonnante photo est devenue virale en quelques heures

Une image diffusée récemment sur Reddit a suscité la curiosité des internautes. On se demandait s’il s’agissait d’un ver avec des cornes, un animal aux pattes mystérieuses ou encore une plante dangereuse. Aucune de ces réponses n’était vraie. En réalité, il s’agissait d’un pied de moustique magnifié huit cents fois par un microscope électronique à balayage.

La publication de cette photo sur Reddit a recueilli plus de 32 000 votes. L’image a été prise par le photographe Steve Gschmeissner qui a été sélectionné pour le concours Images for Science 2016 de la Royal Photography Society. Depuis l’année dernière, cette photo est devenue virale. Selon Gschmeissner, ce serait à cause de la complexité inattendue de l’image.

Photo Insolite

La photo représente la fin de la jambe d’un moustique composée d’écailles, de pulvillus, de tampons avec des poils adhésifs et d’une griffe.

Un sujet d’étude passionnant

D’après les explications de Gschmeissner, le corps d’un moustique est rempli d’écailles, plus particulièrement sur son pied où elles sont plus denses. Ces écailles permettent aux moustiques de se poser sur l’eau où les femelles pondent les œufs.

Le photographe a d’ailleurs déclaré à Live Science que ce sont ces détails microscopiques qui rendent l’étude des insectes très intéressante.

Steve Gschmeissner est diplômé en zoologie. Il possède plusieurs dizaines d’années d’expérience dans l’étude du cancer. Il utilise pour cela la microscopie électronique à balayage ou SEM au Royal College of Surgeons de Londres. Le photographe a pris sa retraite en 2007.

Depuis, il s’est pleinement consacré à la création de photos SEM.

25 000 photographies vendues depuis 2007

Steve Gschmeissner affirme qu’il a déjà vendu près de vingt-cinq mille images depuis sa retraite. Sa clientèle est constituée essentiellement de sociétés, de scientifiques, de concepteurs de couverture d’album et de collectionneurs d’art.

Les SEM envoient un faisceau d’électrons sur l’objet à photographier, une sorte de couverture d’or ou de métal. Les électrons se dispersent sur la surface de l’objet et définissent ses contours. Grâce à l’utilisation d’électrons, les microscopes électroniques à balayages ont une résolution élevée pouvant projeter des structures nanométriques.

À presque 70 ans, ce photographe a déjà observé toute sorte d’objets: insectes, cellules et os humains, bactéries, fleurs ou même des parasites domestiques et invisibles, etc.

A mosquito’s foot at 800X magnification from woahdude

Mots-clés insolite

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !