Clicky

Cette femme a été licenciée pour une prank

Certains aiment bien avoir des relations personnelles au travail, d’autres préfèrent les éviter. Les personnes de cette seconde catégorie n’ont sûrement pas tort si on se réfère à ce qui est arrivé à l’utilisatrice @delilah810 de Twitter, connue sous le pseudo de Dee. Sa meilleure amie travaillait avec elle chez Target. Elle lui a récemment fait une farce qu’elle a filmée et publiée. La vidéo s’est rapidement répandue sur les médias sociaux.

La séquence hilarante a valu à Dee son poste chez Target. Ses supérieurs ont repéré le prank et l’ont vu d’un mauvais œil. Rappelons que, Target, située à Minneapolis dans le Minnesota, est une entreprise de grande distribution. Il s’agit du deuxième plus gros distributeur discount et le cinquième distributeur général aux États-Unis.

Facepalm

D’autres employés de Target se sont exprimés par rapport au licenciement. Il semble qu’ils ne portent pas vraiment l’entreprise dans le cœur.

Une mauvaise blague ?

La vidéo a été tournée dans le parking de Target. Dans le clip, on peut voir Dee pousser sa meilleure amie dans un caddie de Target. Elle l’a ensuite directement lancé sur le trottoir et celle-ci a été complètement éjectée du chariot. Effectivement, ça a l’air d’une mauvaise blague, quoique l’amie en est apparemment sortie indemne.

« On dirait qu’elles s’amusent, pour être honnêtes, mais c’est une chose assez dangereuse à faire. Damn, j’ai l’air vieux !, » a réagi un internaute.

Dee a ensuite posté la vidéo qu’elle a intitulée : « Avantages d’avoir le même travail que votre meilleur ami » sur Twitter. Le tweet a été liké près de 28 000 fois et retweeté plus de 5 000 fois.

Une véritable réunion des employés de Target

Après avoir été mise à la porte, Dee a rediffusé le tweet original, en ajoutant cette fois-ci le commentaire suivant : « Mise à jour : je me suis fait virer ». Ce second message est devenu beaucoup plus viral que le premier, avec 83 000 retweets.

Le post s’est transformé en une sorte de réunion des employés des ex-employés de Target. Visiblement, l’entreprise n’est pas très appréciée de ses salariés. « Target est vraiment l’un des pires endroits où travailler », « Ils m’ont renvoyé un mois après mon embauche, disant que ma performance était lente quand je recevais à peine une formation. Ils s’attendaient à ce que j’apprenne tout par moi-même », peut-on lire dans les commentaires.