Cette petite fille de 12 ans a appris à danser grâce à YouTube

Adilyn Malcolm est âgée d’une douzaine d’années et elle s’est toujours passionnée pour la danse, et plus particulièrement pour le dubstep. Elle n’a malheureusement jamais eu l’occasion de suivre des cours auprès d’un professionnel. Loin de baisser les bras, elle a donc fait le choix d’apprendre à danser toute seule, en s’appuyant sur des vidéos diffusées sur YouTube.

Le dubstep trouve ses origines dans la fin des années 90, dans le sud de Londres. Il s’agit d’un genre musical très particulier, mélangeant allègrement les styles, avec des sonorités très électro.

Dubstep YouTube

Cette petite fille a travaillé dur pour apprendre à danser.

Il a fallu attendre le début des années 2000 pour que ce genre sorte des frontières anglaises mais c’est à partir de 2010 qu’il a commencé à se démocratiser.

Elle a travaillé dur pendant huit mois afin d’apprendre à danser

Magnetic Man a effectivement sorti son premier album à cette époque et un de ses titres, I Need Air, s’est très vite placé dans le Top 10 des meilleures ventes au Royaume-Uni. Il a ensuite sorti un autre single, Katy On Mission, qui a lui aussi rencontré beaucoup de succès à l’époque.

Quelques années plus tard, en 2012, Muse a intégré un morceau de dubstep à l’album The 2nd Law.

Adilyn s’est très vite passionnée pour ce genre musical et elle s’est mise en tête de se former pour apprendre à danser sur ses morceaux préférés. Faute de pouvoir suivre des cours après d’un danseur professionnel, elle a commencé à regarder des tutoriels sur YouTube et elle s’est très vite prise au jeu après avoir trouvé de nombreuses chaînes spécialisées.

Elle a travaillé d’arrache-pied pendant huit mois afin d’apprendre les pas les plus courants, consentant par la même occasion à de lourds sacrifices. Pour atteindre ce niveau, elle a effectivement du passer beaucoup de temps devant sa tablette au lieu de sortir avec ses amis.

Toutefois, le jeu en valait la chandelle et c’est précisément ce que prouve cette incroyable vidéo. A 12 ans, Adilyn bouge comme des meilleurs danseurs professionnels et cette histoire prouve finalement que internet peut avoir un impact bénéfique sur les enfants et sur les adolescents lorsqu’il est bien utilisé.

Sans YouTube, notre jeune amie n’aurait sans doute jamais pu accomplir son rêve de petite fille.

Mots-clés webyoutube