Clicky

Cette pierre pourrait être la plus vieille carte au monde

Des archéologues ont découvert des pierres brisées sur un site vieux de 5.000 ans environ. Elles comportent toutes d’étranges gravures, mais une d’entre elles semble différente des autres. Selon Flemming Kaul, il pourrait s’agir d’une carte de la région. Si tel est le cas, alors cette pierre serait la plus vieille carte connue.

Ces pierres ont toutes été découvertes au même endroit, soit sur le site archéologique de Vasagard. Découvert au début des années 90, ce dernier est situé sur Bornholm, une île danoise se trouvant dans la mer Baltique.

Ancienne carte

Cette pierre pourrait être une des plus anciennes cartes de notre histoire.

De nombreux archéologues se sont rendus sur place afin d’effectuer des fouilles et de plusieurs artefacts ont été découverts au fil de ces dernières années.

Cette pierre a été découverte sur une île située au large du Danemark

Beaucoup d’entre eux sont des pierres de soleil, un terme assez ancien utilisé pour décrire des cristaux capables de déterminer la position du soleil dans le ciel. D’après les experts, ces artefacts dateraient de l’âge des Vikings et ils occupaient une place centrale dans les rituels de l’époque.

Toutefois, les pierres retrouvées par ces archéologues-ci n’ont rien à voir avec les précédentes découvertes. Et ce pour une raison assez évidente : elles comportent de nombreuses inscriptions gravées sur leur surface.

Flemming Kaul, le conservateur du Musée National du Danemark, a eu l’occasion de les examiner et il pense que ces pierres sont une représentation basique des forêts et des montagnes de la région.

Une pierre en particulier a attiré son attention. Plus complexe que les autres, elle mesure environ cinq centimètres de diamètre et elle se compose de trois morceaux différents, des morceaux comprenant eux aussi de nombreuses gravures.  Les archéologues pensent qu’un quatrième morceau vient la compléter, mais il n’a pas encore été retrouvé.

Une pierre brisée en trois morceaux

En les étudiant de près, ce mordu d’histoire a fini par établir un lien entre ces gravures et des représentations rupestres des Alpes. D’après lui, cette pierre pourrait donc être une carte.

Ce n’est évidemment qu’une simple théorie pour le moment, mais si elle devait se vérifier, alors cette pierre serait la plus ancienne carte élaborée par l’homme. Du moins à notre connaissance, car d’autres cartes plus anciennes dorment peut-être dans les profondeurs de notre planète.

Flemming Kaul n’a évidemment pas l’intention d’en rester là et il va ainsi mener de nouvelles analyses afin de tenter de percer les mystères de cette pierre.

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Pas de commentaires

Ajouter le votre.