Chez Google, les femmes sont (parfois) mieux payées que les hommes

L’inégalité des salaires fait partie des critiques que les entreprises et employeurs subissent presque toujours et Google n’échappe pas à la règle. Toutefois, si c’est généralement la gent féminine qui affirme être moins bien payée que les hommes pour un même travail, c’est le cas contraire pour la firme technologique.

En effet, chez Google, ce sont les hommes qui sont sous-payés par rapport aux femmes.

C’est ce qu’a découvert le service d’audit interne de l’entreprise lorsqu’il a effectué un contrôle sur la paie des employés. Le service a ainsi relevé que les ingénieurs logiciels de niveau 4 masculins recevaient un salaire inférieur à celui de leurs homologues féminins. Cette constatation a conduit l’entreprise de technologie à verser la somme de 9,7 millions de dollars pour ajuster le salaire des 10.677 employés victimes de ce déséquilibre salarial.

Néanmoins, il n’est pas certain que ce chiffre soit uniquement constitué d’hommes. En effet, Google n’a pas tenu à donner plus de détails sur le pourcentage d’hommes affectés par cette inégalité.

En outre, l’entreprise n’a pas non plus précisé si ses salariées subissaient elles aussi des inégalités salariales.

Un ajustement colossal par rapport à celui de 2017

Malgré tout, le géant de la recherche affirme que cette sous-rémunération des hommes a motivé sa décision de payer plus d’ajustements en 2018 par rapport à 2017. Cependant, selon le New York Times, ce sont les hommes qui ont bénéficié d’une grande partie de ces ajustements salariaux.

En 2017, Google avait aussi versé de l’argent pour combler les écarts de salaires de 228 salariés répartis dans six groupes d’emplois. La firme n’avait alors donné que 270.000 dollars.

Google examinera tous les facteurs affectant la rémunération de ses employés

L’entreprise explique néanmoins que c’est parce qu’elle effectue une analyse sur les nouveaux employés qu’elle a versé plus d’ajustements en 2018. Ladite analyse s’axe sur la recherche des problèmes relatifs au salaire et au niveau des travailleurs. Par ailleurs, cette analyse représenterait également 49% de la somme versée pour l’ajustement des salaires par Google.

Lauren Barbato, l’analyste principale de l’équité salariale et l’analyste des personnes chez Google a déclaré dans une note que l’analyse d’équité salariale de Google garantit la juste rémunération des employés occupant le même poste, ayant le même niveau, travaillant au même endroit et offrant le même rendement.

Toutefois, l’analyste déclare que « le nivellement, les cotes de performance et les promotions » impactent sur le salaire des employés.

C’est pourquoi l’entreprise prévoit de faire un examen complet de ces processus cette année pour assurer une rémunération juste et équitable pour chaque employé.

Mots-clés google