Chez Sony, on se fend la poire avec les bugs de God of War

C’est aux douces sonorités d’une mélodie bizarrement tirée des Sims 3 (une licence Electronic Arts) que les bugs de développement de God of War nous sont présentés sans la moindre pudeur par Sony, dans une vidéo de 3 minutes publiée ce 23 octobre sur YouTube. Fort d’un sens de l’humour en béton armé, Sony Santa Monica – qui s’est visiblement chargé du montage -, met en scène les bugs les plus marquants rencontrés sur les différentes versions pré-lancement de leur titre phare, dont l’arrivée sur nos PlayStation remonte désormais au mois d’avril.

Dans cette vidéo, pléthore de séquences amusantes (mention spéciale aux 20 dernières secondes) : on y trouve un Kratos désarticulé à maintes reprises, un Atreus en proie à des expressions faciales sporadiquement crispées, et tout cela entrecoupé d’une scène magnifique durant laquelle le fantôme de Sparte danse la tecktonik (on vous souhaite d’avoir oublié ce que c’est) avec son meilleur ennemi Baldur, dont les minimes rechignent à ne pas tourner sur elles même… Aucun doute les équipes de Sony ont travaillé dur pour mettre leur soft dans l’axe avant son lancement.

Sony a publié une vidéo bêtisier recensant nombre de bugs rencontrés lors du développement de God of War. Un bon moyen de dédramatiser le processus fastidieux de débugage d’un titre aussi ambitieux.

Le spot publié par Sony met en effet en lumière le travail titanesque (compte tenu de la licence, ce mot n’est pas choisi par hasard) accompli par les développeurs pour sortir un jeu aussi dénué de bugs que possible. Un travail ingrat et de longue haleine que certains studios ont parfois du mal à mener à bien.

God of War : l’une des exclus les plus banckables de Sony sur PS4

Si Sony se permet d’exhiber les bugs de God of War, c’est toutefois parce que le titre compte parmi ses exclusivités les mieux reçues par la presse et le public. Particulièrement appréciée, la cuvée 2018 de la licence avait d’ailleurs réussi à s’imposer, au cours des semaines ayant suivi sa sortie et par la suite, comme l’exclusivité Sony la plus vendue sur PS4… avant d’être dépassée à ce petit jeu par l’homme araignée au moment de la rentrée.

On apprenait ainsi, fin septembre, que Spider-Man était parvenu à s’écouler à hauteur de 3,3 millions d’exemplaires en seulement trois petites journées sur le marché. De son côté God of War s’était stabilisé à 3,1 millions sur trois jours également.

Mots-clés God of Warps4sony