Clicky

Chien ou chat, qui est le plus intelligent ?

Depuis la nuit des temps, un sujet a fait l’objet des débats entre les passionnés des chiens et des chats : lequel de ces deux animaux domestiques est le plus intelligent ? Le chien est reconnu pour être très obéissant tandis que le chat est reconnu pour être intéressé. Dernièrement, une étude scientifique américaine a confirmé que le chien serait plus intelligent que le chat.

Cette étude a été menée par des chercheurs de l’université de Vanderbilt, aux États-Unis. Elle est basée sur le nombre de neurones formant le cortex cérébral des animaux. Ce résultat risque de relancer les débats. Les amoureux des chats ne vont pas laisser cette nouvelle passer sans démentir.

Clonage chien

Les chercheurs ont également fait des recherches pour comparer l’intelligence des animaux domestiques par rapport à celle des animaux sauvages. Les résultats sont intrigants.

Les résultats de l’étude

Le cortex cérébral est le siège de fonctions neurologiques évoluées. Suzana Herculano-Houzel de l’université de Vanderbilt a expliqué : « Le nombre absolu de neurones dans le cortex cérébral détermine la richesse de l’état mental de l’animal et sa capacité à prédire ce qui va se passer dans son environnement. »

Les chercheurs ont tout simplement compté le nombre de neurones corticaux des chiens et des chats pour évaluer leur intelligence. Les résultats ont donc démontré que le chien est doté de pas moins de 350 millions de neurones corticaux tandis que les chats en possèdent seulement 250 millions.

Une étude pleine de surprises

Les scientifiques ont également profité de cette étude pour évaluer l’intelligence des animaux sauvages de différentes tailles. Les résultats ont été pour le moins surprenants. Ils démontrent que le cerveau d’un golden retriever est doté de bien plus de neurones que celui d’une hyène.

Elle a également démontré que les cerveaux des herbivores sont plus riches en neurones que ceux des prédateurs carnivores. Pourtant, la chasse semble être une activité bien plus compliquée que le broutage d’herbes. Les scientifiques pensent que la grande dépense d’énergie des carnivores limite leur développement cérébral.

Le plus étonnant dans cette étude, c’est que la densité des neurones corticaux d’un petit raton laveur peut égaler celle d’un grand primate.

Mots-clés animauxinsolite

Share this post

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !

  • Illuminati

    « Elle a également démontré que les cerveaux des herbivores sont plus riches en neurones que ceux des prédateurs carnivores. »

    Comme si le nombre de neurones était un indicateur du niveau d’intelligence d’un animal. Par exemple, un éléphant possède 3 fois plus de neurones qu’un humain. Est-ce qu’un éléphant est 3 fois plus intelligent qu’un humain? Loin s’en faut.

    Un cheval serait 2 fois plus intelligent qu’un chien.

    Une espèce de dauphin a plus de neurones du néocortex que tous les mammifères étudiés à ce jour, y compris les humains.

    L’intelligence nécessite surtout des connexions. Et ce qui connecte les neurones, ce sont les synapses. Plus il y a de connexions, plus le cerveau est complexe, plus le niveau d’intelligence sera élevé.