Chiffrer ses messages Gmail avec SafeMail

La sécurité, c’est important, et encore plus lorsqu’on envoie des messages secrets à des informateurs mystérieux dont l’identité ne doit surtout pas être divulguée. Et si vous êtes du genre paranoïaque, si vous êtes persuadés que le FBI, la CIA, la DST et Pascal Nègre lui-même surveillent votre Gmail, alors SafeMail est fait pour vous. Grâce à cette extension pour Google Chrome, vous allez effectivement pouvoir chiffrer tous vos messages et vous assurer ainsi qu’ils ne soient lus que par leur(s) destinataire(s). Un outil gratuit, pratique et tellement simple à utiliser que même l’oncle Teddy va pouvoir en profiter…

Le concept de SafeMail est assez chouette. Une fois l’extension installée, une nouvelle case à cocher va apparaître automatiquement dans le fenêtre de rédaction de vos messages. Il suffira alors de cliquer dessus pour activer SafeMail et pour faire ainsi apparaître deux champs.

Chiffrer ses messages Gmail avec SafeMail

Dans le premier, il suffira de saisir la question secrète de votre choix. Plus loin, dans le second champ, vous taperez la réponse à cette question. Lorsque votre destinataire recevra le message, il n’aura qu’à taper cette fameuse réponse pour voir apparaître le message sous ses yeux ébahis. L’avantage de cette solution, c’est que vous n’avez pas à vous prendre la tête à transmettre des mots de passe compliqué à vos collaborateurs, à vos amis ou à votre famille. Non, en réalité, tout ce que vous aurez à faire, c’est de choisir avec soin la question que vous poserez à vos destinataires.

Pour la petite histoire et pour ceux qui aiment savoir comment ça marche derrière, SafeMail s’appuie sur le PGP pour chiffrer ses messages. En outre, notez qu’une fois l’extension installée, vous devrez nécessairement recharger l’onglet de Gmail pour voir apparaître la case à cocher magique. Attention par contre car la réponse en question est sensible à la casse.

Et si vous connaissez d’autres outils du même genre, n’hésitez pas à faire tourner !

Via

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.