Chine : bientôt une IA dans les sous-marins chinois ?

La Chine se focalise sur un nouveau projet consistant à mettre en fonction une intelligence artificielle dans ses sous-marins. Cette technologie sera mise en place afin de faciliter la prise de décision par les commandants de submersibles. Ce projet pourrait faciliter le travail de ces derniers en les aidant à trancher sur des décisions importantes qu’ils doivent prendre en urgence.

Selon les concepteurs du projet, les humains auraient tendance à stresser quand ils doivent prendre des décisions importantes, surtout quand ils sont fatigués. Cependant, les commandants des submersibles sont toujours exposés à la fatigue. Ainsi, l’intelligence artificielle aura la capacité d’étudier, de perfectionner son savoir-faire et même d’établir des stratégies pour les aider. Le programme fonctionnera ainsi comme un véritable cerveau humain.

Sous-marin

L’intelligence artificielle pourrait même dépasser les humains dans la mesure où elle peut résoudre des problèmes en un temps record.

Allègement du travail de l’équipage

Le développement de l’intelligence artificielle accroîtrait grandement la productivité et l’efficacité des commandants de bord. Le système basé sur l’IA aurait la capacité de soulager tout l’équipage d’une part importante des tâches qu’ils doivent accomplir.

Le nouveau système des Chinois pourrait donc être d’une grande aide pour gérer les conflits ou en temps de guerre. La technologie pourra par exemple faire une analyse rapide des informations obtenues concernant la confrontation en vue et établir un pronostic. Elle pourrait aussi faire une évaluation des risques lors de l’exécution d’une quelconque manœuvre et proposer des solutions que l’équipage n’aurait même pas imaginé.

Jamais pour remplacer l’homme

Selon un communiqué donné par le South China Morning Post, l’insertion de l’intelligence artificielle à bord des sous-marins ne devrait réduire le nombre de l’équipage. Chacun devrait rester à leurs places respectives et accomplir les tâches qui leur sont attribuées pour le bon fonctionnement du sous-marin.

En d’autres termes, l’IA restera qu’une simple aide pour les militaires. Le but reste de faciliter leur travail et rien de plus. Ainsi, elle ne sera utilisée que pour améliorer leur productivité et non pour remplacer partiellement et éventuellement la totalité de l’équipage.

Pour le moment, les commandants chinois ne se sont pas encore prononcés sur cette nouvelle. Il faut savoir que ce type de technologie n’est pas sans risque.