Clicky

Chine : des archéologues ont découvert une cité impériale vieille de 4 000 ans

L’Institut d’Archéologie du Shanxi a fait une nouvelle découverte sur le site archéologique de Taosi, dans le nord-est de la Chine. Il s’agit des ruines d’un palais impérial qui datent d’environ quatre mille ans. Il s’agit de la « […] plus ancienne cité impériale jamais découverte en Chine », a déclaré Gao Jiangtao, le directeur des fouilles. Les ruines s’étendent sur 130 000 m², entourées par des murs qui mesurent environ 470 m de longueur et 270 m de largeur.

De la cité, il ne reste plus que les fondations et les remparts dont l’ensemble forme un édifice de forme rectangulaire. D’après les révélations de M. Jiangtao au site Chinanews, « L’ensemble [du] palais démontre un système autonome et une structure rigoureuse, avec une fonction défensive exceptionnelle. »

Cité Impériale

Selon les experts, cette cité impériale de Taosi pourrait bien être l’une des premières capitales à avoir dominé un territoire délimité pendant l’époque de la Chine ancienne.

Une cité construite par l’un des cinq empereurs ?

Gao Jiangtao et son équipe d’archéologues ont découvert que la cité était parfaitement structurée. Elle présentait notamment une organisation architecturale où la division sociale était plus qu’évidente.

Les appartements de la famille royale avaient en effet été aménagés très à l’écart de la population. Tout laisse penser que la cité serait l’œuvre d’un des cinq empereurs mythiques qui ont dirigé la Chine avant la dynastie Xia, soit entre – 2 600 et – 1 600.

Les empereurs auraient vécu sur les terres de Taosi, là où ont été découvertes les ruines de ce palais impérial construit il y a quatre mille ans. Pour l’instant, les archéologues ne savent pas de quel empereur il s’agit, mais les fouilles continuent pour en savoir plus sur cet héritage historique vieux de plusieurs milliers d’années.

Taosi, un site riche en vestiges historiques

Ce n’est pas la première fois que les archéologues font une découverte historique sur le vaste site archéologique qu’est Taosi. Quelques semaines plus tôt, les chercheurs avaient exhumé les vestiges d’une tombe vieille de mille quatre cents ans, dans la ville de Xinzhou cette fois-ci. Le monument présentait de belles gravures représentant des créatures fantastiques issues du folklore chinois : monstre bleu, cheval ailé…

Le site de Taosi est situé dans le comté de Xiangfen, au nord de la province de Shanxi. Il s’étend sur plusieurs millions de mètres carrés, trois millions pour être plus précis. Cela fait plusieurs années que le site est exploré par des chercheurs archéologues.

Mots-clés archéologiechine

Share this post

Andy

Rédacteur web passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !